Contre-Regards

par Michel SANTO

L’Iphone est devenu le  » Doudou  » des temps modernes !

imgres-copie-2.jpeg

 

 

J’apprends hier, lors d’un dîner sous les étoiles, que nos jeunes gens dorment avec leurs Iphones  ( branchés ! dans tous les sens du terme ) délicatement posés sur  leurs oreillers.  » On se sait jamais « , un copain ou une copine pourrait désirer leur adresser un irrépressible   » té où ? « , entendu encore cet après midi sur la plage alors que volait au dessus de ma tête un U.L.M tirant une énorme banderole vantant les performances de la société  » Orange « . La futilité qui marque l’essentiel des messages et de nos conversations dans l’espace diurne envahit donc désormais, grâce à ces machiavéliques petits objets, le sommeil et les rêves de nos petits et grands enfants. Le smarphone ( et son icônique modèle à la pomme ) est ainsi devenu le  » doudou  » du jeune homme ( et de la jeune femme ) moderne, le sein nourricier sur lequel leurs oreilles précieusement se posent, comme si toute la niaiserie du monde leur était d’une absolue nécessité… Le rêve des marchands  » de temps de     communications  » en tout genre et des vendeurs de réclames  !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • pibouleau

    |

    Je voiis que M Santo est branché. Il a un Iphone. Perso j’en suis resté à l’archéo téléphone portable qui ne fait même pas des photos ! Quel ringardos je fus !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

    Une « baleine rieuse » s’ébat depuis quelques jours dans le flux de mes rares billets estivaux et s'échauffe, car je ne dirai rien des graves menaces que ferait peser l'usine[Lire la suite]
Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Tous les soirs d'été (ou presque), c'est apéritif (pas toujours) au Café de la Paix. Toujours à la même place, à sa terrasse (en réalité un trottoir) le dos au mur, qui offre une "vue" à 180[Lire la suite]
Le 6 août, on fêtait la véraison à Narbonne, quand à Hiroshima…

Le 6 août, on fêtait la véraison à Narbonne, quand à Hiroshima…

      Il y a des coïncidences de calendriers particulièrement funestes. Tenez ! dans ma petite ville de Narbonne, par exemple. Tout entière mobilisée pour faire d’août un moi[Lire la suite]