Contre-Regards

par Michel SANTO

L’Aude saturée d’éoliennes, mais nos élus en veulent toujours plus ! | Contre-Regard.com

le-parc-de-salles-curan-compte-deja-vingt-neuf-eoliennes_883127_667x333


« En visuel, l’Aude commence à se couvrir d’éoliennes ». C’est le constat fait par le préfet du département ¹. Irréfutable ! Deux chiffres en attestent : l’Aude, c’est en effet 35% de la puissance régionale (Occitanie) et 56% de l’ex Languedoc-Roussillon.

Des parcs installés dans une totale anarchie, sans plan ni schéma régional pour les répartir de manière cohérente et équilibrée, avec pour seules contraintes une règlementation absurde qui laisse aux seules communes le pouvoir d’initiative d’en implanter ou pas; alors même que la compétence « économie » relève des intercommunalités ! Bref,  l’Aude étant le département le plus venté de la région, c’est la course à la « bonbonnière » qui a prévalu : pas un maire qui ne veuille ses moulins à vent pour amasser des euros. À tout prix ! Que des paysages soient défigurés, des riverains perturbés, des espèces menacées… ne comptent pas. L’argent « entre » dans les caisses communales et le reste, c’est-à-dire l’essentiel qui fait la beauté d’un site, par exemple, relève du détail, du superflu, de l’inutile. Voire de l’encombrant ! Et puis quoi, la beauté n’est-elle pas une notion toute relative ? Et les paysages des « constructions historiques » ? Et comment pourraient-ils faire le poids quand, à la veille d’élections importantes, un député sortant met toute son influence dans la balance pour obtenir l’aval de l’État afin que soit installé à Sambrès le plus grand parc éolien d’un département déjà sur-équipé ?  Cette logique essentiellement mercantile de nos élus – disons le tout net : ils se moquent comme d’une guigne de la transition énergétique et des énergies renouvelables – me rappelle celle qui les poussait jadis à « pourrir » leurs abords de villages ou leurs entrées de ville en les tapissant de lotissements d’une laideur proprement  insupportable. Là encore, il s’agissait de faire entrer de la taxe d’habitation dans les caisses municipales. De sorte qu’au train où vont les demandes de nos édiles en faveur de ces « investissements », ce département va finir par être classé parmi les plus moches de la région. Surtout si demain venait à leur esprit l’idée d’en finir avec la vigne afin de promouvoir des champs de panneaux solaires…

¹ Article dans l’Indépendant en PDF (ici)


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Anna

    |

    Avignonet (en Haute-Garonne mais à la limite de l’Aude) a eu, en 2014, les honneurs du magazine Le Point, dans un numéro consacré à »ceux qui massacrent la France » pour son horizon barré d’éoliennes et son champ de panneaux photovoltaïques. Les jours de brouillard on peut rêver à ce que fut ce village, haut-lieu du catharisme. Mais je reconnais que les chaussées et les trottoirs de la commune sont en excellent état !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

De Narbo Martius : "Aquarius ! appel à la générosité Narbonnaise…"

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :   Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carri[Lire la suite]
La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

La leçon du conseil départemental du Haut Rhin au 13 autres demandant un "revenu de base" !

Saisie par le conseil départemental du Haut-Rhin, la plus haute juridiction administrative française a considéré, vendredi 15 juin, que si le contrat conclu entre le département et le bénéficiaire du[Lire la suite]
Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Le faux revenu universel d'André Viola et de 12 autres Présidents de Départements…

Mercredi, lors de la traditionnelle et très courue séance de l'Assemblée Nationale consacrée aux questions au gouvernement, Alain Perea a expédié un puissant missile en direction des 13 présidents de [Lire la suite]
Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande

    Dans son très intéressant article : "Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande" [1], Patrick Chastenet, Professeur de science politique à l'Univer[Lire la suite]
Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Patrick Chappert-Gaujal transmue l'Aspirateur en "objet" d'art…

Samedi, 17h 30, sur le "parvis" de terre battue de l'Aspirateur une foule exceptionnellement nombreuse d'artistes, de collectionneurs, d'hommes et de femmes politiques (de tous bords et statuts) d'a[Lire la suite]
Jacques Bascou ne déménagera pas le Grand Narbonne pour l'installer dans une zone d'activités !

Jacques Bascou ne déménagera pas le Grand Narbonne pour l'installer dans une zone d'activités !

    Finalement, le Grand Narbonne ne quittera pas ses locaux du centre ville.  Heureuse nouvelle ! Pour quelles raisons ? Jacques Bascou n'en disant rien, je doute cependant qu'il se[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :