Contre-Regards

par Michel SANTO

Le silence et la beauté.

salins de gruissan

Déjeuner avec des amis devant des marais salants roses-saumonés. A GruissanSur un site où le sel s’offre aux visiteurs à travers son histoire, son environnement et ses diverses utilisations culinaires.

J’ai choisi un loup en croûte et quelques huîtres pour l’accompagner. Le ciel était magnifiquement bleu. Au loin les chalets et sa plage. Pas de bruits. Ni d’animation musicale. Seules des voix, tempérées comme l’air l’était par un léger vent de mer. Un moment de grâce qui me faisais penser à cette phrase, la première de la chronique de Bruno Frappat, dans l’édition de ce samedi du journal  » La Croix « , lue ce matin:  » On dit que la beauté sauvera le monde.  » Et pourtant, me disais je aussi, il faudra bien rentrer. Subir et affronter les mauvaises nouvelles, les polémiques, la bêtise et la vulgarité des écrans et des radios… Tout ce que produit l’homme pour s’enivrer et oublier ce qui pourtant l’élève, le silence et la beauté.

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]
Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

      Bien ! disons les choses simplement : le tribunal administratif de Montpellier considère qu'il n'y a pas lieu de suspendre la décision d'attribution du marché de la sal[Lire la suite]
Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

      Il était temps que je fasse un peu de tri dans le tas de notes qui depuis un bon mois s'accumulent dans le plus grand désordre sur mon ordi… Finalement je n'en garde que qu[Lire la suite]