Contre-Regards

par Michel SANTO

Les « frondeurs » à l’Élysée, pour des cacahuètes!

imgres

Les «frondeurs» ont donc pris l’apéritif à L’Elysée, et, avec le président, se seraient rabibochés. Visiblement, sur nos écrans, très contents, d’avoir levé le «verre de l’amitié» et avalé des cacahuètes avec François Hollande. Alors même que le président avait déclaré, un peu plus tôt, dans un hebdo économique étiqueté libéral (horreur!), qu’il n’allait pas changer de ligne, ni de premier ministre.

L’un d’entre d’eux, Germain, se répand même dans tous les médias pour claironner son désir et sa probable entrée dans le gouvernement, après les départementales. Inutile de préciser que ceux qui en ont été virés, et ses copains de fronde, pris de vitesse, tirent la gueule! Quand même, avoir roulé des «mécaniques » pendant des mois, menacé de faire tomber Valls, insulté Macron, et vilipendé Hollande pour son tournant pro-patron! Toute cette pitoyable comédie pour enfourcher vélos et scooter pour se rendre à ce « pince-fesse » élyséen à la nuit tombée… Enfin! levons nos verres à la mort d’une imposture en ayant une petite pensée pour tous ces militants et électeurs qui voyaient en eux le levain d’une pensée et d’une politique véritablement de « gauche ». Applaudissons aussi à sa mise en scène par un François Hollande qui, sans doute, en prépare déjà d’autres… Santé!

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Si la terre était ronde, il n’y aurait pas de vacances. L’homme ne pourrait plus se reposer.… (A.Vialatte)

Si la terre était ronde, il n’y aurait pas de vacances. L’homme ne pourrait plus se reposer.… (A.Via

        "Il ne faut jamais mettre un homme, sans un entraîne­ment progressif, en face d’une situation qui l’oblige soudainement à réfléchir à plusieurs choses. Le san[Lire la suite]
Les TGV arrivent bien à Béziers, d'indignes affiches aussi…

Les TGV arrivent bien à Béziers, d'indignes affiches aussi…

          Les TGV arrivent bien à Béziers. Il en repartent aussi. Comme à Narbonne, Perpignan et Montpellier. Et ce depuis quelques années déjà. Qu’ils ne roulent[Lire la suite]
L'État déconcentré : un vigoureux rapport de la Cour des Comptes…

L'État déconcentré : un vigoureux rapport de la Cour des Comptes…

            Voilà qui donne une idée du chantier que le gouvernement a décidé d'ouvrir. Dans un rapport remis ce 11 décembre, la Cour des comptes appe[Lire la suite]