Contre-Regards

par Michel SANTO

L’ouverture de la chasse a déjà commencé.

Selon les textes en vigueur l’ouverture générale de la chasse tombe ce dimanche 13 septembre. Il n’aura cependant échappé à personne qu’elle  a  commencé depuis belle lurette dans le champ politique et que la liste des espèces chassables est largement ouverte. L’éléphant n’est plus considéré comme une espèce protégée de même que la caille, la tourterelle (turque et des bois),  la bécasse, le lapin, le sanglier ou le cerf. Quant à la hase (femelle du lièvre) il ne serait défendu de lui tirer dessus que dans les seuls cantons de Lille. De l’avis des spécialistes, les cheptels de gibiers semblent, selon les espèces, assez conséquents cette année, et il est à peu près certain d’envisager une ouverture officielle réussie. La seule inconnue sera la couleur du temps. Pour faciliter le travail des chiens, une bonne pluie de rumeurs et de petites phrases dans les médias, la veille, serait la bienvenue.Feu!

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

      Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie". Busnel y recevait, entre autres, Asli Erdogan (1), icône de la résistance au régime Turc de son homonyme. Cette f[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

    Hier soir (enfin !), réunion publique, au Palais du Travail, à l’occasion de laquelle  Didier Mouly nous (nous car j’y étais) a présenté son projet de salle multimodale. La salle[Lire la suite]
Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]