Contre-Regards

par Michel SANTO

Montebourg trahi par Mario Draghi !

montebourg

montebourg

Je ne vais pas revenir sur le fond de mon billet d’hier consacré à la « Trahison de Montebourg », Mario Draghi vient de le confirmer : « La flexibilité existante des règles budgétaires pourrait être utilisée pour mieux combattre la faiblesse de la reprise et supporter le coût des réformes structurelles nécessaires », a-t-il lancé.

Le message est limpide, et il l’est depuis le début de ce quinquennat: « faites donc des réformes de structures et nous vous donnerons de la flexibilité ». Ce que François Hollande, Valls et Montebourg ne veulent pas entendre. Jusqu’à ce jour? Dans quelques heures, peut-être y verrons nous plus clair sur les intentions de ce gouvernement de la dernière chance. Après tout, n’ayant plus rien à perdre, le moment est favorable pour passer à la vitesse supérieure. Montebourg avait dans ce contexte tous les atouts intellectuels pour être un excellent ministre de l’économie, il les a gâchés par orgueil et calcul politique. Dommage!  Dommage aussi car il est un des rares hommes politiques à savoir français parler. Hier j’étais devant mon écran de télévision  quand il s’est exprimé. Visiblement conscient de la gravité de son acte, ses paroles coulaient sans « chevilles » et éléments de langage. Une leçon de rhétorique télévisuelle. Pas un seul « de sorte que… »  présidentiel! et pas étonnant que François Hollande ai déclaré ne pas l’avoir écouté. En politique, l’important est la gestion de la parole, certes,  mais surtout celle du temps. Montebourg s’est trompé de calendrier; et si hier il n’était pas sur l’île de Sein, avec le Président sous la pluie, ses lunettes avaient elles aussi manifestement pris l’eau …

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Articles récents

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

      Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie". Busnel y recevait, entre autres, Asli Erdogan (1), icône de la résistance au régime Turc de son homonyme. Cette f[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

    Hier soir (enfin !), réunion publique, au Palais du Travail, à l’occasion de laquelle  Didier Mouly nous (nous car j’y étais) a présenté son projet de salle multimodale. La salle[Lire la suite]
Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]