Contre-Regards

par Michel SANTO

103 points en trois matches pour un RCNM au bord de l’abîme…

   

Longtemps, le RCNM fit la gloire de Narbonne. Jusqu’à briller au Parc des Princes ! Dans les profondeurs de la Pro2 aujourd’hui, il suscite l’opprobre. Et le désespoir autour de l’illustre « tonneau » des Halles.103 points en trois matches encaissés, comment les supporteurs « n’auraient-ils pas la honte ». La Ville aussi ! Et peut-être encore son président, monsieur Archilla, qui reprit avec ses amis « narbonnais » un RCNM au bord de la faillite avec pour ambition sa montée en Top 14, alors exposée. Un nuage d’illusions ! Que reste-t-il à présent de la grande histoire de ce club sinon une vague nostalgie cultivée par un public de plus en plus âgé ; une équipe et un club sans âme, sans boussole, et sans autre identité que celle de ne point tomber en Fédérale. Comme le dit Vincent Couture dans son billet du jour de l’Indépendant : « Rien n’est perdu (je veux bien le croire ! ), mais il faudra un déclic (lequel ?).Beaucoup de travail et de patience. Et un peu plus d’humilité (le commencement de la sagesse, en effet !). »

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Alphonse MARTINEZ

    |

    Narbonne c’est petit ,alors peut-on rivaliser avec les grands ? Il faudrait peut-être se réveiller il est d’autres urgences à prendre en considération que de se préoccuper de la baballe. Nous avons beaucoup « trop »de chômeurs dans notre ville ,c’est de cela qu’il faut s’inquiéter ,mais aussi de la propreté, de la circulation, du stationnement, de la sécurité . Le rugby est une distraction parmi tant d’autre ,il faut payer pour avoir du beau spectacle. Nous n’avons pas les moyens ,alors restons humbles.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

        « Sucette » et Marco, les deux (!?) présidents des « Socios » du RCNM ne font pas dans la guimauve épistolaire. C’est un véritable glaçon en effet qu’ils vien[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :