Contre-Regards

par Michel SANTO

2eme circo de l’Aude : Renaud Laus, candidat de “Nouvelle Donne”, soumis à la question !

 

J’ai adressé un petit (et léger) questionnaire – dans le style du questionnaire de Proust ! – aux candidats à l’élection législative des 11 et 18 juin sur la deuxième circonscription du département de l’Aude investis par leur parti ou mouvement. Leur profession de foi politique étant disponible en abondance et ailleurs, il m’a semblé utile – et amusant ! – de les soumettre à ce petit “jeu intellectuel”. Leur réponse – s’ils répondent ! – sera mise en ligne, dans l’ordre de leur réception. Pour celles ou ceux qui n’auraient pas reçu ce “questionnaire”, il est bien entendu très facile de me le faire savoir – et de me le demander !…

Renaud Laus, vous êtes Directeur Territorial et n’avez, jusqu’ici, exercé aucun mandat “politique”. Mais dites moi !

Nouvelle Donne en trois mots ?

Mouvement-Citoyen- Engagé.

Pourquoi briquer un siège à l’Assemblée ?

Pour que les citoyens puissent avoir le choix de la société dans laquelle ils veulent vivre et pour apporter des réponses concrètes à la crise.

Quelles qualités requiert votre engagement ?

Ecoute, honnêteté et respect de l’autre.

Votre modèle en politique ?

Aucun. Trop de déceptions.

Et dans la vie ?

Ma famille et mes amis sincères qui portent les mêmes valeurs que les miennes.

Votre principal défaut ?

Etre entier.

Celui que nous ne supportez pas chez les autres ?

Etre faux culs.

Votre principale qualité ?

L’ouverture d’esprit.

Celle que vous recherchez chez les autres ?

L’honnêteté

Votre violon d’Ingres ?

L’histoire.

Votre pêché mignon ?

Les glaces.

Votre livre de chevet ?

Dominique d’Eugène Fromentin. Écrivain injustement oublié, livre dont je me régalais lorsque j’étais étudiant, il y a plus de 40 ans.

Votre boisson préférée ?

Les vins de notre région.

Votre devise ?

Liberté, égalité, fraternité, laïcité.

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    CHENOT Bernard

    |

    Ayant eu la chance de travailler, pendant de nombreuses années, avec Renaud, je retrouve dans le questionnaire qui lui a été soumis des réponses démontrant toutes ses qualités. Ce monsieur est remarquable, je vais voter pour lui, j’invite tous les habitants de la 2 ème circonscription à en faire de même ! Je suis sûr qu’il apportera beaucoup en toute HONNETETE §

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

  Des députés sont nommément désignés, dénoncés, et leurs permanences parlementaires défoncées, murées. Leur crime : avoir « mal voté ». Cet été, le CETA ; demain, la loi sur la Sécurité Sociale [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :