Contre-Regards

par Michel SANTO

Abolissons le travail le dimanche !

 

 

 

 

 

 

images-copie-15.jpeg

 

 

 

Sapin, Pinel et l’intersyndicale à l’origine de la décision de justice interdisant le travail le dimanche chez Bricorama, Leroy Merlin et Sephora ont raison de refuser la banalisation du travail dominical dans le commerce. Je les trouve cependant bien trop timides en regard des valeurs de gauche qu’ils sont censés incarner. Sur une question sociétale d’une telle importance, l’occasion leur était donnée de l’interdire enfin et une bonne fois pour toutes ce satané travail du dimanche ; cette plaie mercantile qui ruine les ménages et enrichit les marchands… De l’interdire enfin, mais, par souci d’égalité ( le principe des principes républicains ) l’interdire dans tous les secteurs d’activités.  Imaginez donc, le jour du Seigneur, une France sans radios ni télés ; sans transports ni hôtels. Bars, restaurants, cinémas,  théâtres et musées fermés. EDF et GDF  aux abonnés absents… Les hôpitaux, les maisons de retraites et de repos en convalescence… Un pays, une fois par semaine, vide . Mort ! Et qui le lundi renaîtrait dans une folle eucharistie sociale et politique à l’échelle de notre grande et belle nation…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (10)

  • Avatar

    Jean-Marc

    |

    Sans compter un dimanche sans curé et sans footballeur professionnel. Que des amateurs mais ça on avait déjà…

    Reply

  • Avatar

    robert BISCANS

    |

    bonjour Michel j’aime ton humour !

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    Sacré vin Dieu ! une eucharistie sociale et politique, je demande a voir la tronche de la bête. Sacré Mimiche va toujours la galéjade au bout de la plume. La subtilité d’un Charlot et l humour
    rantanplan d’un Guignol. Je me gausse dans mes chausses 

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    et pourquoi donc que le dimanche ? abolition totale, réquisition des grandes fortunes, puis redistribution aux masses laborieuses dilettantes. LE TRAVAIL EST UNE SERVITUDE

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    J’espère ne pas te lasser !

    Reply

  • Avatar

    MARTINEZ

    |

    Ne pas oublier la pose dominicale pour les policiers et les voleurs

    Reply

  • Avatar

    Antoine

    |

    “Une folle eucharistie sociale et politique” cela sonne pas trop mal et cela doit paraître très “intellectuel” aux lecteurs du Midi-Libre et de l’Indépendant, mais à
    part cela, quelle est la signification exacte de cette formule absconse ?

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Une action de grace profane. Le fait de remercier non Dieu, mais l’Etat….

    Reply

  • Avatar

    Photos-34

    |

    Bonjour,

    Je découve votre site, et je n’ai pas tout regarder, lu, je fais un vaste survol pour voir l’ensemble du site, des tendances, et je ne peux m’empécher d’écrire sur le Diamnche.

    Et oui, les gens veulent travailler le dimanche, le samedi, surement bientôt la nuit… 24/24.

    Pas/plus le choix de la conséquence..TRavailler.

    En revanche, on ne parle jamais de la cause ; Tout augente, les gens sont pris à la gorge, n’ arrivent pas a joindre les deux bouts, les “censé” retraité eux aussi, s’y mettent.

    Pas par plaisir, mais tous par nécéssitée.

    Mais comme dab, le sourdnalistes et les merdias en font leur écritures, et le pire, c’est que les gens n’y voient rien..

    Il demandent les premiers a travailler….

    Ca m’attriste.

    1984, nous n’en sommes pas loin.

    Bonne continuation.

    Photos-34

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Et comment le trouvez vous, ce site ? Votre point de vue m’intéresse. Variété des thèmes, style etc… Bien à vous et merci de me lire !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Nul ! Nul ! et Nul…

Narbonne ! Municipales2020 : Nul ! Nul ! et Nul…

    Finalement, quand on y réfléchit bien, la politique se résume à une seule passion : le goût du pouvoir ; et l’assouvir suppose que, par celui (ou celle) qui l’éprouve, soient clairem[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise (et d'ailleurs aussi) : Une terrasse place de l'Hôtel de Ville… et l'oubli !

Scène de la vie narbonnaise (et d'ailleurs aussi) : Une terrasse place de l'Hôtel de Ville… et l'oub

    Denis Carrière : café de la Paix. Capestang (34)    M. est un ami. Il me dit ne pas pouvoir rester assis à la terrasse d’un bistrot plus de 15 minutes ; et s’étonne toujours[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Le dernier  "tango" de Monsieur Daraud !

Narbonne ! Municipales2020 : Le dernier "tango" de Monsieur Daraud !

  Narbonne. Hôtel de ville.  Jean François Daraud est la tête de file du Rassemblement National aux élections municipales. Loin du profil moyen des candidats de ce parti, le personnage bro[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise (et d'ailleurs, sans doute) : Humour jaune à la lecture d'un article de presse …

Scènes de la vie narbonnaise (et d'ailleurs, sans doute) : Humour jaune à la lecture d'un article de

        Humour jaune ! Revue de presse locale – vite faite : un seul "canard" – ; et, stupéfaction à la lecture d'un article consacré à la visite du Haut Commissaire à l'[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :