Contre-Regards

par Michel SANTO

Après Trappes, faut-il la fermer ?

eb0dc6048b

Emeutes a Trappes: 200 a 400 personnes assiègent son commissariat! Comme il est établi par la police de la pensée de ne point qualifier ces individus ni par leurs types, leurs sexes, leur âges et quelqu’autres attributs qui pourraient suggérer une intention sexiste, raciste ou tout simplement discriminante , et qu’il convient de ne point attenter a des moeurs archaïques enrichissant un «vivre-ensemble» exemplaire vanté par des élites médiatico politique coupées d’une réalité que leur généreuse mauvaise conscience se refuse a admettre , pour éviter l’infamie de me voir affublé d’un casque à pointe de fabrication germanique et d’un inconscient de « petit blanc » colonial, je me contenterai donc de platement rappeler que ce rassemblement de jeunes innocents montés à l’assaut des forces de l’ordre faisait légitiment suite à l’interpellation d’un homme dont l’épouse avait été contrôlée par des policiers parce qu’elle portait un voile intégral, la police accusant ( sans doute a tort…), le mari de s’être opposé au contrôle et d’avoir asséner des coups à un gardien de la paix  (vraisemblablement un pur mensonge…), ce qui lui a valu d’être interpellé de scandaleuse façon puis placé injustement en garde à vue. Comme il se doit, Monsieur Cambadélis  pointe la responsabilité de Nicolas Sarkozy, de la Société et des Médias ( irresponsables ) , des associations musulmanes s’inquiètent d’un climat islamophobe orchestré par les tenants d’une ligne Buisson-Marine, tandis que madame Taubira s’élève contre le zèle de policiers dont le tort est d’avoir voulu faire respecter la loi  (dont elle est pourtant la gardienne ) . Comme d’habitude , une armée de politologues et de sociologues vont venir nous expliquer doctement, à longueur d’antennes et à  l’heure du pastis  estival, que ce banal fait divers ne doit pas être surinterpreté puisqu’il est prouvé par eux et leurs enquêtes scientifiques de terrain ( évidemment ) que toute cette agitation relève en vérité d’un fantasme social savamment entretenu et instrumentalisé par d’avides politiciens de plus en plus sensibles aux thèmes d’un Front National aux portes du pouvoir. Aussi, dans un souci de justice et de concorde nationale, et afin de préserver une paix civile menacée par des républicains conséquents et obtus, comme on le fit en d’autres temps dans ce pays belliqueux : je pose ma plume, me tais…et attends lâchement que le tonnerre gronde et qu’éclate l’orage … C’est ainsi que les démocrates veillent !

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    JELD

    |

    Commentaire “très” réaliste !

    Mais sûrement pas approuvé pas “tous” élus régionnaux.

    Reply

  • Avatar

    raynal

    |

    Brétigny et ses caillassages de vehicules de secours ainsi que ses abominables detroussages de blessés…Sciemment minimisés ou ignorés délibérement par les médias (alors que les témoignages se
    multiplient sur internet ).

    Maintenant Trappes et ces hordes désocialisées dont on tait pudiquement (tu le soulignes avec raison, Michel ) l’origine ou la pseudo religion…Comme si tout le monde ne le savait pas ! Mais il
    ne faut pas desesperer Boboland…

    En attendant, les Français, beaucoup moins aveugles que ne l’espèrent ou ne le pensent nos idéologues de service éructent, s’indignent et clament leur colère dans les bureaux, les cafés,le métro
    ou la rue…Dans la vraie vie, quoi…Là, justement, ou les dits idéologues ne mettent jamais les pieds !

    Tout cela sur fond de crise gravissime et de gouvernance très aléatoire, j’ai maintenant très peur que tout cela finisse extrèmement mal !

    Il y a toujours une limite au déni, les irresponsables qui nous gouvernent en ont ils seulement conscience  ? C’est la question que l’on peut se poser.

    Continue tes billets, Michel, ils sont comme un ilot de salubrité sur fond de délitement généralisé…

    Reply

  • Avatar

    tubalcain

    |

    Le FN n’est pas à la porte du pouvoir: le ceaucescu qui occupe l’Elysée fera tout pour interdire ce parti de l’espace piublic. Antennes de radio ou télé lui seront fermées, les consignes seront
    encore plus scandaleuses concernant les signatures de parrainage, et je ne serais même pas étonné que le parti se retrouve tout simplement interdit…. oilà ce que m’inspire l’esprit
    démoncratique qui émane du pouvoir en place

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

Ces sinistres processions qui nous rappellent tant d'autres époques…

        Des hommes et des femmes qui défilent sur une avenue, dans la nuit, flambeaux tendus vers le ciel. Au premier plan, certains portent des gilets marqués du sigle d[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ?

Narbonne ! Municipales2020 : Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand

    Et si Bertrand Malquier n’était plus candidat à la présidence du Grand Narbonne ? La question est rhétorique, évidemment, et la phrase faussement interrogative. Bertrand Malquier n’est [Lire la suite]
La démocratie peut-elle survivre à la haine?

La démocratie peut-elle survivre à la haine?

            Extraits de l'analyse de Dominique SCHNAPPER, publiée dans la revue en ligne TELOS. L'intégralité de texte est (ici) «Dans la démocratie,[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

Narbonne ! Municipales2020 : Que nous disent Aliot et Daraud ?

  L'Indépendant. Cliquer sur l'image pour accéder au site du journal.    Le député du Rassemblement national, Louis Aliot, qui brigue la mairie de Perpignan, était avant-hier dans [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

Narbonne ! Municipales2020 : Et de huit… Au fou !

      Et de huit ! Qui ? Un nommé Perello ! Son programme : « le plus plus gros » de tous les temps. Avec, en tête de gondole, une faculté de médecine ; la création de 10 000[Lire la suite]
"Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes…"

"Je vois une foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes…"

      En 1840, dans « De la Démocratie en Amérique », Alexis de Tocqueville décrit le « despotisme nouveau » qui gangrène, à ses yeux, la démocratie naissante. Nos penseurs qui se p[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :