Contre-Regards

par Michel SANTO

Cahuzac, tartuffes, dévots et coupeurs de têtes !

 

 

 

 

Capture-d-E2-80-99-C3-A9cran-2012-10-17--C3-A0-07.-copie-1.png

 

 

Bon ! Une chose est certaine : « la gauche morale est vaincue ». Tant mieux pour elle ! qui retrouve ainsi sa « normalité ». Primo, parce que l’histoire politique de ce pays est truffée d’affaires sous ses divers gouvernements pour qu’on ne prenne pas le temps d’en faire ici l’exhaustive liste. Et secundo parce que sa nudité « spirituelle » la situe désormais au même rang que ceux des partis dont elle blâmait l’égoïsme social et le cynisme financier. C’est chez les parangons de vertu qu’on trouve les Tartuffe ! Avec cette affaire, c’est aussi la vérité de la politique, difficile à admettre par des esprits crédules empreints d’une religiosité laïque, qui éclate en plein jour. C’est en effet dans le secret et la pénombre des cabinets, des couloirs et des antichambres des « hôtels » du pouvoir et des assemblées, que, pour l’essentiel, pour le meilleur comme pour le pire, qu’elle se forme et se fait. Sous leurs ors, les coups tordus, les trahisons et  les manipulations foisonnent, on y discute, décide et agit  pour notre « bien commun » aussi. De ce point de vue, et en pleine crise douloureuse pour tous les français, la déflagration « Cahuzac » (il y en aura d’autres, à gauche et à droite) signifie clairement à Hollande et à sa majorité que le temps des « rêves mensongers », de la légèreté, de la « normalité » et de l’amateurisme est bien terminé; et que celui de  l’autorité, on l’espère, est enfin arrivé. Pour commencer en mettant fin à tout ce qui permet, suscite et protège les pratiques frauduleuses des politiques et des partis. La liste est longue : des mandats électoraux cumulés à vie, l’absence d’un véritable pouvoir de contrôle et de sanction sur  leurs déclarations de patrimoine, le privilège des élus-fonctionnaires détachés, l’absence de transparence sur l’utilisation des « réserves parlementaires », le mille feuilles des collectivités locales et l’inflation de leurs exécutifs etc, etc…Bref, réaliser dans ce pays ce qui se fait dans toutes les grandes démocraties modernes. Sortir d’une République aux nombreuses pratiques féodales afin qu’un minimum d’éthique et d’exemplarité soient respectées. Ce qui m’amène à dire ici, qu’il faut se défier toujours, surtout dans des circonstances comme les nôtres, des faux dévots et des modèles de vertus. Saint-Just, son chantre, a fait voter la loi des suspects, et l’on trouvera sans peine son équivalent chez les staliniens ou chez les collabos ! Dans une certaine presse aussi… Facile en effet de soigner sa propre image en dénonçant l’infamie des autres. Sur un plan personnel, lequel d’entre nous n’a jamais fait pour lui même ce triste et douloureux constat ? A un autre niveau (on trouvera sans doute la comparaison exagérée) rappelons à nos bigots républicains du moment que Churchill buvait et se saoulait, trompait sa femme et d’autres, fumait d’épais et gros cigares, j’en passe et de plus grosses, alors qu’Hitler parfait végétarien, ne buvait que de l’eau, inventait la Société Protectrice des Animaux et s’engageait dans l’écologie politique… Une dernière remarque enfin liée à la conjoncture. Prenons garde qu’à trop sur jouer l’indignation, je dis bien surjouer, on accentue les effets d’un « choc de simplification », imprévu celui là, celui du « Tous pourris ! » de tous les populismes. De droite, comme de gauche ! La face noire du pouvoir s’est une nouvelle fois montrée. Elle est là, et pourtant jamais en pleine lumière. Elle le sera toujours ! Combattons là par des mesures politiques fortes et sans ambiguïtés (voir ci dessus). Vite, pour aujourd’hui et demain, sans cesse, la contrer…Que l’on s’attaque  aux « privilèges » d’une caste politique coupée du monde réel, du peuple et de ses souffrances… A Hollande de se montrer à la hauteur de la situation. C’est cela que le pays attend!

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (18)

  • viet

    |

    Il y a beaucoup de choses vraies concernant les indispensables réformes que pourrait (que devrait) engager François Hollande. Mais pourquoi les parangons de vertu se compteraient-ils 
    plus  chez les tenants d’  une  » religiosité laïque »(à supposer qu’il s’agisse d’une « reliogisté ») que chez les tenants  des autres religiosités?(qui elles sont
    bien des « religiosités » au sens de croyances absolues mais non vérifiées en des textes censés être la parole de Dieu)

    Reply

  • raynal

    raynal

    |

    Tous pourris ? Bien sur que non ! Nous connaissons tous, autour de nous, des élus, toutes tendances confondues, qui donnent sans compter leur temps, leur énergie, pour recevoir en retour beaucoup
    plus d’emm… que d’avantages.

    Pourquoi brigue t’on un mandat d’élu ?…Les raisons en sont multiples, étant entendu que l’on ne fait jamais les choses que par rapport a soi (évacuons les discours lénifiants des belles ames et
    des faux culs de service ).

    Mais ces raisons font qu’a travers le désir plus ou moins exprimé d’etre valorisé a ses propres yeux par le regard des autres ou bien celui de prendre une quelconque revanche sur quelque chose,
    l’interet individuel rejoint souvent l’interet collectif et que le don de soi pour soi d’abord au départ rejoint le don de soi pour tous.

    Une constituante…? Une 6eme republique…?Qu’est ce que c’est que ce dangereux galimatias ? La notre, l’actuelle, a été bien pensée, a fait ses preuves et dispose de tous les garde fous et pare
    feux nécéssaires, me semble t’il. Il suffit sans doute d’en renforcer certains et surtout de les faire respecter.

    On voit bien les arrières pensées de certains irresponsables qui souhaitent s’autoproclamer porte drapeaux de la purification morale (on cherche encore a quel titre ) et j’en profite ici pour
    faire part de ma plus grande indignation contre ce que je n’hésite pas a qualifier de tentative séditieuse a but quasi insurrectionnel de certains bateleurs d’estrade qui, comme tout bon prophète
    du grand soir millénariste, sachant pertinemment ne pouvoir esperer prendre un jour le pouvoir par les urnes, caresse le reve de le prendre par la rue( ce que, au passage, madame Le Pen,
    habituelle caricature et repoussoir de ce monsieur ne fait, en l’occurence aucunement…Et qu’il soit clair que je n’ai pour autant aucune sympathie pour elle ).

    Qu’il sache et soit certain, lui et ses amis, que, bien que lassés, meurtris, quelquefois écoeurés par les dérives de certains, il se trouvera toujours beaucoup de démocrates pour lui faire
    barrage y compris s’il le faut sur son terrain …La rue.

    A sa place je remettrais le grand soir a une date ulterieure…un 6 fevrier 34 d’extrème gauche c’est pas encore pour tout de suite.

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Religiosité laïque au sens où certains pensent et vivent la politique comme une religion. Un absolu ( la Nation, le Socialisme, Les droits de l’homme etc… )  ses évêques ( les chefs de
    parti ) « prêtres « … ( militants ) et leurs fidèles ( les électeurs )…

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Merci pour ce long et très pertinent commentaire Jacques. Que je signe des quatre mains…

    Reply

  • viet

    |

    Parler de religiosité c’est un point de vue doctrinal; moi je pense que l’on doit admettre certains principes pour pouvoir vivre ensemble sans parler d’absolu: la laïcité me semble indispensable
    dans un pays où maintenant coexistent plusieurs religions monothéistes ; quant aux droits de l’homme ils me paraissent absolument indispensables tan s’ébauchent ici et là des sociétés
    monstrueuses .Je ne vois pas de reliogisté là dedans mais des principes sociétaux utiles.

    Reply

  • Ambroisine

    |

    Analyse très intéressante. Evidemment, on espère que François Hollande ne se contentera pas que de paroles pour moderniser la vie plublique. Mais les mauvaises pratiques ont la vie dure et
    beaucoup s’accrochent à leurs privilèges

    Reply

  • pibouleau

    |

    Saint Just, Staline et les collabo tout ça dans un même sac

    toujours plus fort : Churchill et Hitler. Stop !

    c’est du confusionisme idéologique et un amalgame démago

    En même temps, quelques lignes plus bas l’auteur met en garde contre Le  » tous pourris « … que vous entonnez votre vertu flétrie

    A vouloir jouer la synthèse vous tombez cher Michel dans la démago la plus
    primaire et populassière

    en ces temps difficile vous perdez raison. Je m’en désole 

    Reply

  • pibouleau

    |

    Notule a l’attention du « camarade » Raynal !

    1°) Prenez garde de vos raccourcis historiques :1934 n’est pas 2013, d’évidence !

    2°) Parlons clair : vous soupçonnez ouvertement Mélenchon d’une prise de pouvoir par la force et dédouanez la brave Marine de tout soupçon autoritaire. Pour ma part a choisir je penche pour
    Mélenchon (je concède qu’il surjoue actuellement l’indignation) mais sur le fond je suis d’ac avec lui hormis la 6ème

    On a autre chose a faire de plus urgent de nos jours que de pinailler sur une nouvelle constitution qui n’est jamais qu’un bout de papier.

    La réaction du peuple : personne ne la connait. Mais prenez garde les blablateurs de salon ne le sous estimez pas

    Pour ma part la coupe est pleine depuis nombre d’année. Je patiente en attente de l’explosion ! Vivement demain, je me joindrais aux sans-culottes avec fourche et coutelas !

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Je sens que j’ai , votre pureté idéologique, outragé et conséquement vous sortez la lame de votre couteau à la pointe affutée. N’oubliez pas que c’est au nom de la pureté de la nation, de la race
    et du prolétariat que des  » archanges  » de la terreurt ivres de leur désir d’absolu ont rempli de cadavres les fosses communes de l’histoire Seriez vous donc végétarien et Saint Justinien
     pour s’opposer ainsi à mon esprit, dans ce billet, ouvertement churchilien? Contrairement à vous, je n’entonne pas le  » tous pourris  » et ne crierai haro sur une  » bande de salopards » comme
    Madame le Pen et votre cher Mélenchon. En la circonstance, copains comme cochons, parce qu’unis dans une même détestation. La démagogie et la populasserie sont bien chez ces deux là ! Et c’est
    dans ce billet , à ma manière,  ce que je « pointe  » et dénonce …Je regrette que dans ces temps difficiles mon cher Pibouleau vous perdiez la raison. Vous buvez trop d’eau! Essayons donc
    comme le bon Churchill un bon vieux cognac, un havane aux lèvres, dans un bon vieux fauteuil au cuir bien tané. Ainsi, vous  verrez, le monde se présentera à vous sous de tout autres
    horizons… 

    Reply

  • raynal

    raynal

    |

    Au  »sans culotte » Pibouleau, salut et fraternité,

    Camarade Raynal…Voilà qui me rajeunit…Et me flatte car je trouve le mot très beau et très chargé de sens (qui partage la meme chambre, le meme lit…Idéologique, s’entend )

    Cela dit pour moi, je crains que cela ne date un peu et je vous renvoie pour édification a deux articles que j’ai publié sur ce blog ( »la rose et le résidu »1 09 2012, » fais moi mal »6 08
    2012…Cliquez sur archives)…Vous pourrez a leur lecture juger de ma proximité avec le parti socialiste.

    Quand a Marine le Pen, un minimum de recherhes vous permettront d’apprendre que je fus pendant des années, en tant que vice président departemental de la LDH, un des tout premiers de façon
    farouche et constante a denoncer le danger potentiel du FN a une époque, bien lointaine ou il ne dépassait pas encore 2 pour cent…Je reconnais, hélas, l’echec de ce combat.

    Et, puisque vous avez eu la franchise, voilà peu de devoiler votre vote pour Jean Luc Melenchon, je m’en voudrais de ne pas faire preuve de la meme clarté et vous reveler que, quand a moi, j’ai
    voté François Bayrou…Par contre, je n’ai pas voté Hollande au second tour…Constatant la force de votre opposition et de votre hargne envers nos élus je ne peux imaginer que vous n’ayez
    pas fait de meme.

    Cela posé pour retablir les choses…Mais quelle virulence, quelle violence dans vos propos…! A l’image d’ailleurs de ceux de votre  »lider maximo »…Est ce pathologique dans votre mouvance ou
    etes vous victime de ce que Nietzsche appelait le syndrome du ressentiment ? 

    Quoi qu’il en soit le pays et le système auquel vous aspirez…Y a pas a dire, ça fait envie… avec un nouveau creneau créateur d’emplois…La construction de gibets a grande echelle  !

    Vous attendez l’explosion, dites vous…Soyez très patient, tant qu’il y aura la roue de la fortune sur la une, le loto sur sur la deux et PSG OM le dimanche sur canal la revolution attendra
    encore un peu et vous risquez fort de prendre racine.

    Bon courage quand meme, ce qui compte c’est la foi.

    Reply

  • pibouleau

    |

    En vrac : rep a Raynal et Santo

    Camarades (j’ose croire que le jésuite Santo me pardonn,era cette familiairité)

    en premier i’ai affaire a deux hommes de qualité car a mes yeux l’humour qualifie les hommes intelligents.

    La réaction de Michel : pfeuh un peu facile ! Il suffit de me relire pour connaitre ma bonne foi. La blanche (et vierge !) colombe que je suis n’est point atteint par la etc…

    En Raynaud j’ai affaire a un camarade. Youpie j’apprecie ce outing

    Je subodore que nous avons eu le meme parcours politique. Je regarde dare dare les archives.

    Hélas hélas vous avez bien raison tant qu’un Comité Révolutionnaire de la Morale Publique (!) n’interdira pas d’antenne Drucker, le rieur compulsif de D6, et Mireille Mathieu, la pucelle
    d’Avignon, les Francais j’en ai bien peur ne sont pas près de descendre dans la rue

    A l’attention de Raynal : je mettrai prochainement en ligne un texte aque j’ai titré : ILS ONT TRAHI MON IDEAL

    bon dimanche a tout le monde

    allez va Michel, tu as mon pardon

    en conclusion : vous n’ avez pas voté  tous les deux pour l’autre mou du genoux. Au moins un point qui nous rassemble

    Martius, l’enragé

    Reply

  • pibouleau

    |

    PAS TOUS POURRIS

    MAIS TROP DE POURRIS

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Camarade je le fus, citoyen Pibouleau ( hi, hi )? Comme mon père et mes grands pères ( ariégeois d’un côté, espagnol de l’autre ). Un vrai ! comme ils disaient; de ceux qui crurent en la saintre
    trinité Marx Engels Lénine, et qui jamais ne firent confiance en ceux qu’ils désignaient dans le langage de l’époque comme des  » sociaux traîtres « …Socialiste jamais, m’enseignaient- ils,
    communiste toujours, sans cesse ils me le martelaient, si j’ose dire…Sans doute m’est-il resté quelque chose de cette époque, que je cultive inconsciemment sans doute avec la nostalgie des
    horizons radieux qu’elle promettait…Ah! ces soirées d’affichages musclées où l’on m’apprenait comment piler du verre pour le mettre dans la colle et ces rires à  l’image de nos  » ennemis
    de classe  » les doigts disons très abîmés après leurs vaines tentatives pour les décoller… Ces réunions jusqu’au plus profond de la nuit… Les services d’ordre aux manifs musclées…  Ah!
    Bon Pib! Tout ça tu le sais! Pourquoi donc ne pas le dire et ne pas le regretter… Peut-être que cela aussi nous rassemble Jacques , toi et moi. Le style à part, sans doute; mais là rien que de
    très normal…Il faut que tu me dises ( ou Jacques ) ce qui chez moi te fais penser aux jésuites ! Pour les quels , c’est vrai, j’ai une grande admiration intellectuelle… Comme tu n’est pas le
    seul à me sortir ce que je considère comme un compliment… Bien à toi camarade Martius, c’est quand tu es enragé que tu me plais…  

    Reply

  • vieron

    |

    je suis bien d accord pour ce constat sans équivoque

    face aux montagnes de problemes qui de plus en plus obscurcissent l horizon

    la gauche actuelle ne manifeste que du replatrage

     

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Vous faite un contresens où je me suis mal exprimé. Ce n’est les lois laïques ( je préfère à laïcité ) que je mets ici en question, mais la politique et les principes qui la fondent pensés et
    vécus comme une religion séculaire. Des croyants, au sens charbonnier du terme…

     

    Reply

  • raynal

    raynal

    |

    C’est vrai, Michel, ce que tu dis…On se mange un peu le foie tous les trois mais quelque chose nous unit….Une éthique, peut etre (mais quel mot prétentieux !), une aspiration…? Et pourquoi
    pas un besoin plus ou moins formulé de transcendance (Spiritualité laique mais spiritualité quand meme et là on se rapproche un peu des jésuites, laicité en moins…Hein, Michel ?

    Après, bien sur, les conclusions, les engegements et les  »styles »peuvent différer.

    Sur notre parcours que vous sentez commun Pib (permettez moi cet affectueux diminutif…) vous mettez peut etre dans le mille.

    Ils ont trahi votre idéal…? Le mien aussi et en plus ils ont brisé mes reves, laminé mes espérances…Et ça ne date pas de 2012… J’ai moi aussi tant de ressentiment, tant de rancune…presque
    de haine que cela me fait quelquefois presque peur…Pourtant, vous le savez bien, c’est stupide, stérile, piteux et inutile la haine…Faut essayer de pas y succomber.

    Ne pensez vous pas que c’est peut etre aussi et surtout a nous que nous en voulons…tous les trois…D’avoir été si naifs, si candides, osons le mot…Si cons ! Et cette nostalgie, cette douleur
    diffuse n’est ce pas aussi celle de notre jeunesse enfuie, de cette vie qui s’offrait, si belle et si pulpeuse et que nous voulions…Que nous allions changer !

    ça doit pas etre gai de mourir désespéré et pourtant c’est ce qui nous guette ….Mais, bah..La grande marche de l’humanité continuera sans nous et tous nos cris de rage et de revolte
    d’aujourd’hui ne seront bientot plus qu’un murmure inaudible que le vent dissipera 

    Allez va, je ne veux pas vous gacher le debut de semaine….Hasta luego, amigos.

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Bien sur Jacques! Voir et dire aujourd’hui ce qu’hier était déjà  pourtant là, mais qu’emportés par nos rêves et ce lyrisme propre aux jeunes gens d’alors, nous ne pouvions
    admettre. Et dans ce travail de dénonciation, comme les larmes d’une nostalgique jeunesse à jamais perdue…Sans doute aussi! Mais toujours à l’évidence et maintenant que nous pouvons le dire la
    même recherche, la même espérance…Il ne faut pas désespérer Jacques! D’autres chemins s’offrent à nous…

    Reply

  • pibouleau

    |

    J’assume mon idéalisme, je periste et je signe

    simplement, à ce jour, je ne vois plus quelle méthodologie utiliser pour « révolutionner » notre société qui me parait encore plus bloquée (Alfred Grosser) que par le passé. Que Faire, Lénine
    répondait a la question. Je suis veuf de toute réponse et ma haine vis a vis du personnel politique est de plus en plus vivace.

    J’ai toujours espoir pour les autres, et particulièrement les jeunes (pour les soutenir dans leur lutte) mais au fond de moi même le suis transi de pessimisme. La societe française m’écoeure

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Mais quelle stratégie de communication touristique pour le département de l'Aude ?

Mais quelle stratégie de communication touristique pour le département de l'Aude ?

          J'apprends que l'Agence de Développement Touristique de l'Aude veut repenser son "marketing" de la "destination Aude" (Passons sur ce langage de com[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature" !

Narbonne ! Salle multimodale : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature" !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature"           Vous pouvez agrandir l'image en cl[Lire la suite]
Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]