Mes Contre-Regards sur radio Grand Sud FM. Invitée l’association J’aime Narbonne

20150912175214_730_
Avec Jacques Baillat son Président et Guillaume Masson son secrétaire, l’association « J’aime Narbonne » se positionne et entend rassembler les citoyens pour l’élection municipale de 2020. Ce qui semble irriter une autre association, concurrente sur le même créneau.
 

Chronique de la Grande Région LRMP. Régionales2015 : Philippe Saurel est dans une logique de quadrangulaire…

philippe-saurel-et-didier-mouly-veulent-renforcer-des-liens_614986_516x343  

Philippe Saurel était à Narbonne (1) jeudi 10 septembre où il a été reçu par le maire, Didier Mouly, divers droite. Je l’avais annoncé la semaine dernière! (2) Et il n’y est pas venu pour saluer ses amis personnels – sa femme est narbonnaise -, mais, en politique engagé dans la compétition des régionales de décembre, pour faire passer deux ou trois messages lourds de signification. Le plus important, qui n’a pas été relevé par les commentateurs politiques régionaux est le suivant: « Je proposerai un cocktail politique intelligent, cohérent avec une trame de divers gauche, des hommes du centre droit … Plutôt que de tabler sur des alliances de second tour auxquelles souvent les citoyens ne comprennent rien, et je les comprends ». Autrement dit, Philippe Saurel se place dans une logique de maintien de sa liste régionale, s’il dépassait les 10% au premier tour.

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Le néo-crétinisme des services de presse des collectivités locales…

ubu

Météo France nous bassine régulièrement avec ses « épisodes » nuageux ou neigeux, mais là, avec « sa mise en place d’un épisode cévenol » le sommet de la crétinerie est désormais atteint. Une crétinerie qui se propage à la vitesse de la lumière et atteint toutes les couches de la société de communication jusqu’aux services de presse des collectivités locales qui, par paresse ou illettrisme, reproduisent ses communiqués météorologiques. Le mot épisode désigne, en effet, précisément une action incidente dans un ouvrage d’imagination en vue d’y jeter de la variété.

Chronique de la grande Région LRMP. Régionales2015: ce sondage commandé par EELV qui rebattrait les cartes, vraiment?

instituts-de-sondage

Rapide contre-analyse du sondage commandé par les Verts (1) de la future grande région LRMP. Comme je le notais dans mon billet sur le vrai-faux sondage caché (1), les intentions de vote pour le candidat mariniste restent stables: Louis Aliot était déjà à 27 % dans le sondage datant de fin juillet, et celles de Dominique Reynié  aussi, qui obtenait 25 % des intentions de votes, malgré de sérieuses secousses internes à son camp. C’est donc à gauche, dans ce sondage, que l’on constate le plus d’évolution dans les intentions de vote. D’abord et contrairement à ce qui est avancé par nombre de commentateurs, ce ne sont pas Carole Delga et le seul PS qui font 22%, mais  Carole Delga et le PS, plus Sylvia Pinel et le PRG. Ce qui, si on estime l’apport du PRG à au moins 2%, ramènerait le PS à 19, au mieux – voir mon billet -. Comparé avec les scores de Malvy et Frêche en 2010 au premier tour, on constate de sérieuses pertes.

Hollande et Valls veulent-ils vraiment dynamiter le droit du travail?

750px-Dynamite.svg

Jean-Denis Combrexelle fait donc 44 propositions visant à «construire une réforme de la négociation collective au service du travail et de l’emploi». Elles ont été remises à Manuel Valls, qui promet de se mettre au travail, après que François Hollande ait annoncé qu’il voulait rendre le Code du Travail plus lisible et donner « Toute la place nécessaire à la négociation collective et aux accords d’entreprise ». De ce point de vue, monsieur Combrexelle est dans la ligne. Une ligne, disons libérale. Ultralibérale même selon monsieur Filoche qui,  hier matin sur France Culture s’est déchaîné, après que la veille il ait comparé J.D Combraxelle, son rapport, au virus Ébola du code du travail.  Il fallait l’entendre  notre ancien inspecteur du travail, membre du Conseil National du PS! Furibard.

Articles récents