Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Rugby à XV et rugby à XIII, une histoire tourmentée…

imgres  

Ce matin, samedi 19 septembre, nous recevions, Jean Claude Julès et moi-même, sur Radio Grand Sud FM, dans le cadre de l’émission Radio Barques, Jean Fabre, un des trois co-présidents du F.C.L, le club de rugby à 13 de la ville de Lézignan. Un des 9 clubs de « l’élite nationale » au riche palmarès. Pendant l’entretien, à une des questions posées par Jean Claude Julès sur les raisons de l’interdiction de la pratique de ce sport par le gouvernement de Philippe Pétain, le 19 décembre 1941, sollicité par Jean Fabre lui-même, qui n’avait pas la réponse, je n’ai  pu, faute de temps, développer ma rapide remarque sur le procès en anglophilie fait à l’époque à ce sport et à ses dirigeants. Pour ceux que la question intéresse, je recommande donc la lecture d’un très court article, richement illustré, de Frank Perrin, un mordu de ballon ovale et en particulier de rugby à XIII, publié par Jean-Yves Viollier dans son blog (1). On y apprendra aussi, le rôle décisif joué par Jean Bourel dans le redémarrage de ce sport après guerre, grand mécène audois qui fit de Quillan Espéraza XV un champion de France en 1929, et son beau-père, très grand chapelier de l’Aude également, Jean Peille.

Liens: 1/ Quand Pétain cajolait le XV et écartait le XIII 2/La modernité sportive assassinée par décret la mort du Rugby à XIII en 1941.

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

                  Pendant que les médias et la classe politique en "font des tonnes" sur la pseudo affaire d'État Benalla, paraît [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :