Dix lignes pour expliquer la désertion civique constatée lors de ces élections locales.

 

En pensant précisément au vote d’hier, je crois surtout que les français ont sauté ces élections et se réservent pour la seule qui compte vraiment à leurs yeux, hélas ! , la présidentielle ; présidentielle qui, de surcroît, aura lieu dans moins d’un an… Comment en serait-il autrement en effet quand les médias ne cessent de nous projeter en 2022 en mettant en scène le seul duel entre le Président sortant et la candidate du RN ?

J’ai vécu un bien étrange moment dans mon bureau de vote…

J’ai quitté ma cabane de bord de mer hier soir et fait les quinze kilomètres qui me séparent de ma résidence, afin d’y pouvoir voter le plus tôt possible. Je voulais éviter à tout prix de trop longues files d’attente devant les isoloirs et ne pas subir la très forte chaleur des jours précédents dans la « salle des mariages » de l’Hôtel de Ville – salle pour l’occasion exceptionnellement consacrée à la votation républicaine.

Le Massif de la Clape et le plan d’eau des Ayguades absurdement et laidement griffés…

   

@michelsanto

     

Dernier et magnifique « geste » économico-touristique et environnemental, à la veille d’élections cantonales et régionales, dont les promoteurs privés et publics peuvent être très fiers. Une griffe d’acier, il y en aura d’autres du même genre, qui honore l’austère beauté du massif de la Clape et donne enfin à la station de Gruissan tout entière la signature artistique qui jusqu’ici lui manquait… Merci !

La leçon du Président de la République aux gifleurs de toutes sortes.

           

L’image du Président souffleté, à peine émise, a fait le tour du monde. Elle est commentée sur tous les plateaux et rend fous les complotistes de toutes obédiences ainsi que les drogués à l’actualité en boucles, notamment et surtout sur les réseaux sociaux. Condamnée par l’ensemble de la classe politique, un peu de sang froid et de modération seraient cependant nécessaires.

Articles récents