Un dimanche pas comme les autres où des supporters du RCN, aussi, chantaient…

 
Dimanche ! Joseph a retrouvé sa cabane, son balai, son râteau et son pinceau. Il faisait beau. Le ciel et le vent étaient au repos. Loin de la ville et des écrans, le chant de deux oiseaux donnait une grande intensité au calme qui l’environnait. Il ne ressentait aucune fatigue et n’éprouvait aucun autre désir que celui de peindre une petite bordure en ciment.

J’ai reçu, ce matin, une lettre de Carole Delga !

   

ll fut un temps, pas si lointain quand j’y pense, où les facteurs effectuaient la plus grande part de leur carrière dans le même quartier. Ils étaient de ce fait les mieux informés du voisinage. Certains devenaient des amis, parfois des amants… C’était aussi un temps où nous recevions quantités de lettres, y compris d’anonymes.

Frédéric Bort, l’ancien directeur de cabinet de George Frêche, tête de liste RN dans l’Hérault…

             

Il « s’en passe de bien belles et de bien bonnes » dans mon ancienne Région Languedoc-Roussillon ! On me pardonnera cet aveu, mais plus je m’éloigne, en pensée, de Carcassonne, et plus décroit mon attention à la vie politique occitanienne. Toulouse est une « capitale » pleine de charme, certes, mais je n’y « mets jamais les pieds », tandis qu’il me plaît d’aller régulièrement à Montpellier.

Articles récents