Mettons les mots à l’endroit : « collabos » !

 
   

Les « collabos », ce terme infâme dont on affuble aujourd’hui les vaccinés favorables aux mesures annoncées par le Président de la République, étaient, à l’inverse de ceux qui se présentent aujourd’hui comme des « résistants », aux côtés de ceux qui, venus de l’étranger, voulaient en finir radicalement avec leur civilisation, diffusaient le virus mortifère nazi et orchestraient l’extermination des juifs…

Dans l’Aude et mon canton, un binôme EELV-PRG veut m’apprendre et m’inciter à « bien manger ». Et puis quoi encore ?

 

   

Depuis quelques jours, le couple électoral PRG-EELV candidat sur « mon » canton (Narbonne 2) ne cesse de m’alerter sur le « bien manger » et se propose, s’il était élu, de l’inscrire au coeur de la politique départementale de la future majorité rose, rouge et verte.

La capacité de nuisance de l’individu fait des progrès considérables.

   

La capacité de nuisance de l’individu fait des progrès considérables. Sur le banc voisin du mien, hier, sur la promenade des Barques, une dame, son téléphone portable collé à l’oreille et son caniche jappant à ses pieds, m’imposait son interminable et sénile conversation.

Ces gens si pleins de leurs idées, qu’il n’y a plus de place pour celles d’autrui…

 
 
 
 
 
 
J’ai souvent vérifié, à la lecture de textes publiés sur un réseau social, notamment, ou de commentaires sur ceux qu’il me plait, sur le même support, de rédiger, comme en ce moment, la constance, ou plutôt ce travers de l’esprit que les psychologues nomment : le biais de confirmation. Un penchant naturel de notre cerveau, si j’en crois ces derniers, dont la découverte ne date cependant pas des dernières avancées des sciences de l’esprit. Déjà, La Bruyère, dans son inégalable style, n’en décrivait-il pas les symptômes ? :

Articles récents