Contre-Regards

par Michel SANTO

C’est un matin d’hiver où les corps cèdent à la violence…

Narbonne : jardin de la Révolution.

C’est un matin d’hiver où les corps cèdent à la violence de la Tramontane. Se courbent ! Nulles vies dans un ciel platement bleu. Très haut cependant le doux sillage blanc d’un grand oiseau d’acier. De rares silhouettes aux formes lourdes rasent des murs gris et froids. Le claquement brutal d’un volet lâché au vent ajoute à sa fureur. Des feuilles mortes balaient vivement les trottoirs ; des portes se referment bruyamment sur des ombres. Au loin la sirène d’un véhicule de pompiers fait entendre sa voix. Le tragique n’est jamais loin ! Hier, l’étoile qu’ont suivi les mages en l’église de Saint Bonaventure était portée par Bruno, un jeune SDF. Il est temps désormais de remiser au grenier les guirlandes et les bougies du sapin de Noël. Il fait froid. Je marche. Les rues sont désespérément vides. C’est un lundi de matin d’hiver…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (7)

  • Avatar

    Aimé COUQUET

    |

    Allez-vous rejoindre les marcheurs !

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Marcher est un besoin physique et intellectuel Aimé. Pour moi en tous cas. Et que je ne satisfais pleinement que dans la plus grande des solitudes… ?

      Reply

  • Avatar

    Dengis

    |

    Un grand oiseau “d’acier” qui pollue tranquillement sans payer ses taxes sur le kérosène…pour notre chauffage, nous les gueux, nous payons….

    Reply

  • Avatar

    Cranquette

    |

    Tramontane? Entre Narbonnais, gardons le Cers et continuons à marcher sous sa morsure!!!!

    Reply

  • Avatar

    Math

    |

    Merci pour vos billets informatifs, de bon sens, poétiques, cultivés, j’ai découvert votre site depuis quelques mois, et vous lis avec toujours plus de plaisir.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :