Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de la Grande RégionLRMP. Régionales2015. Dans l’Aude, Saurel adoube Loubet!

    11885264_885573494852646_716005503267198715_n  

Hier, Philippe Saurel était dans l’Aude, à Carcassonne, où il a présenté sa tête de liste.  C’est donc l’ancien maire d’Aragon Serge Loubet, ex-adhérent au PS, qui « tirera » la liste du mouvement Citoyens du Midi dans le département de l’Aude aux prochaines élections régionales. Une surprise! Un maire saurélien en exercice était inenvisageable tant le Département « verrouille » la quasi-totalité des petites et moyennes communes. La menace implicite était du style: « Si soutien à … plus de subventions ». Un  argument dissuasif certes, mais qui, paradoxalement, dans ce contexte très particulier d’une offre politique a-partisane centre gauche- centre droit, permet de présenter des profils « originaux » laissés en marge de leurs partis ou mouvements. Ou qui, dans tous les cas jusqu’ici, n’occupent pas, à l’exception de Philippe Saurel lui-même, de positions institutionnelles ou de pouvoir puissantes . C’est le cas dans l’Aude avec Serge Loubet, directeur général d’un organisme qui accompagne les personnes handicapées, ancien joueur de rugby à XIII à Carcassonne et maire d’Aragon , petit village du Carcassonnais, jusqu’en 2008. Un profil atypique qui, joint à celui de Philippe Saurel, introduit dans le jeu des partis, dans ce département, un élément d’originalité que leurs concurrents ne devraient pas sous-estimer. Les campagne des élections régionales de décembre, contrairement à ce qui est avancé par nombre de commentateurs, se fera d’abord sur des thèmes nationaux: approbation de la politique du gouvernement, rejet ou abstention – j’y reviendrai lors d’un prochain billet. Et, dans un contexte où les partis ne jouissent pas d’une image très attractive, dans un département où rien ou presque n’échappe ou presque au parti dominant, Serge Loubet, que je ne connaissais pas, comme beaucoup d’autres audois, pourrait surprendre justement par les caractéristiques d’une personnalité, disons hors-système. Reste à trouver, à présent, d’autres candidats (es), notamment sur le narbonnais, pour l’accompagner… Pas simple!

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

    L'Institut Montaigne vient de livrer son dernier baromètre des territoires. Un coup de projecteur sur la région Occitanie y figure en bonne place. Et l'image qui apparaît, à mille lie[Lire la suite]
"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :