Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘ÉlectionsRégionales2015’

Chronique de la Grande RégionLRMP. Régionales2015. Dans l’Aude, Saurel adoube Loubet!

    11885264_885573494852646_716005503267198715_n  

Hier, Philippe Saurel était dans l’Aude, à Carcassonne, où il a présenté sa tête de liste.  C’est donc l’ancien maire d’Aragon Serge Loubet, ex-adhérent au PS, qui “tirera” la liste du mouvement Citoyens du Midi dans le département de l’Aude aux prochaines élections régionales. Une surprise! Un maire saurélien en exercice était inenvisageable tant le Département “verrouille” la quasi-totalité des petites et moyennes communes. La menace implicite était du style: “Si soutien à … plus de subventions”. Un  argument dissuasif certes, mais qui, paradoxalement, dans ce contexte très particulier d’une offre politique a-partisane centre gauche- centre droit, permet de présenter des profils “originaux” laissés en marge de leurs partis ou mouvements.

Chronique de la grande Région LRMP. Régionales2015: ce sondage commandé par EELV qui rebattrait les cartes, vraiment?

instituts-de-sondage

Rapide contre-analyse du sondage commandé par les Verts (1) de la future grande région LRMP. Comme je le notais dans mon billet sur le vrai-faux sondage caché (1), les intentions de vote pour le candidat mariniste restent stables: Louis Aliot était déjà à 27 % dans le sondage datant de fin juillet, et celles de Dominique Reynié  aussi, qui obtenait 25 % des intentions de votes, malgré de sérieuses secousses internes à son camp. C’est donc à gauche, dans ce sondage, que l’on constate le plus d’évolution dans les intentions de vote. D’abord et contrairement à ce qui est avancé par nombre de commentateurs, ce ne sont pas Carole Delga et le seul PS qui font 22%, mais  Carole Delga et le PS, plus Sylvia Pinel et le PRG. Ce qui, si on estime l’apport du PRG à au moins 2%, ramènerait le PS à 19, au mieux – voir mon billet -. Comparé avec les scores de Malvy et Frêche en 2010 au premier tour, on constate de sérieuses pertes.

Chronique de Narbonne et de la Grande-Région. Le cri d’Alary !

000_par7987710

Hier, je commentais le commentaire d’un de mes lecteurs fait sur ma “brève” concernant les tractations entre le PS ( qui à la manœuvre ? ) et le PRG ( qui, itou? ), pour sceller une éventuelle alliance au premier tour des régionales de la grande région MidiPyrénéesLanguedocRoussillon. J’y évoquais l’hypothèse d’une première vice-présidence PRG Didier Codorniou, plus “vendable” aux électeurs du Languedoc-Roussillon, d’autres, celle de Sylvia Pinel, rédhibitoire pour les mêmes et le baronnage socialiste régional. Deux ministres  du gouvernement Valls issues de Midi-Pyrénées, à la tête de la future grande région ne pouvant leur apparaître que comme une véritable provocation. Le voici, sans retouche:

Chronique d’une mort – politique – annoncée …

0


Comme attendu, c’est Hélène Giral, adjointe chaurienne et vice-présidente sortant du conseil régional qui conduira la liste du PS… et de ses éventuels alliés, au premier et au second tour des régionales de décembre 2015. Assurée d’être élue, les suivants sur la liste qui a été adoptée par la commission fédérale lundi, le sont moins. À partir du cinquième nom, en effet, on peut oublier les autres, qui n’ont pas ou peu de chance d’être élus. Et, dans ce peloton de tête, il faudra bien faire aussi de la place aux éventuels alliés, le moment venu.