Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de la Région LRMP. Langues régionales: loi rejetée, Onesta restera-t-il muet?

Disoch-vot-PPL-Paol-Molag-1024x545

Porté par le député du Morbihan Paul Molac, membre de l’Union démocratique bretonne (UDB), le texte sur l’enseignement immersif des langues régionales et leur promotion dans l’espace public et audiovisuel a été repoussé, jeudi soir, par 14 voix contre 13, plus de deux mois et demi après le rejet par le Sénat de la ratification de la charte des langues régionales. Au fil de la soirée, les cinq articles du texte avaient été votés, dont la plupart contre l’avis de la ministre de la Culture Fleur Pellerin et de la commission des Affaires culturelles et de l’Education. La proposition de loi avait été, en effet, lors de son passage en commission, en grande partie “vidée de sa substance”. Voilà qui devrait réveiller monsieur Onesta, le président du bureau du Conseil Régional de LRMP, et ses amis occitanistes,  en ce moment bien muet. Dans la salle de l’Assemblée, nuitamment, ces 23 députés (1) devaient toutefois se sentir un tout petit peu “décalés”. Sur le fond: qui, dans la France d’aujourd’hui, confronté au chômage de masse et à la menace terroriste, s’intéresse à ces questions? Et sur la forme: qu’il ne faille que 14 bulletins pour engager, ou pas, la Nation tout entière laisse, pour le coup, si je puis dire, sans voix…

Assemble-1024x554


  (1) Quatre députés étant “en mission ou maladie” avaient donné délégation pour ce vote…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Alphonse Martinez

    |

    Il est tout de même en France, et dans nos régions ,des sujets hautement plus préoccupants . Lamentable.

    Reply

  • Avatar

    Anna

    |

    Je crois que dans ce pseudo-débat, il n’est que très peu question des langues régionales. Je perçois un grand non-dit, celui des “langues minoritaires”. Dommage pour le patois, comme l’appelaient mes grands-parents. Mais il a d’abord été victime de l’abandon de ceux qui auraient eu pour mission de le transmettre à leurs enfants. L’école de la République les avait convaincus qu’il s’agit d’une sous-langue.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

  La préfecture de l’Aude a intensifié ses mesures de restrictions dans la lutte contre la sécheresse. (©Pixabay)  Discussion, hier, sur un trottoir, avec un candidat aux prochaines électio[Lire la suite]
Carnet : quatre notes  en passant…

Carnet : quatre notes en passant…

  Carnet : 2 Septembre. Le monde est une étrange et cruelle chose : le danger et la mort y sont partout. Nous l’habitons fort heureusement en aveugle, le parons quotidiennement d’illusions.[Lire la suite]
Arrêtés municipaux anti-pesticides et manipulation juridico-politique…

Arrêtés municipaux anti-pesticides et manipulation juridico-politique…

    Par une ordonnance du 27 août 2019, le juge des référés du tribunal administratif de Rennes a suspendu l’exécution de l'arrêté du maire de Langoët, arrêté municipal réglementant [Lire la suite]
Municipales2020 à Narbonne : "Un rassemblement des forces de gauche", vraiment ?

Municipales2020 à Narbonne : "Un rassemblement des forces de gauche", vraiment ?

    Voilà c'est fait ! La plate-forme entre le PS et le PCF, surtout, et les Verts de EELV, Nouvelle Donne, J'aime Narbonne et le MCN (Mouvement Citoyen Narbonnais), dont j'évoquais [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Où en est-on de l'union de toutes les gauches ?

Narbonne ! Municipales2020 : Où en est-on de l'union de toutes les gauches ?

    Où en est-on de l'union de toutes les gauches dans ma petite cité ? La question n'est pas théorique : le PS et son chef de file, pour les municipales, Nicolas Sainte Cluque, comme le [Lire la suite]
Ma rentrée des classes !

Ma rentrée des classes !

  Rentrée des classes aussi pour moi ! 16h30 devant l’école Léon Blum à attendre Mila, 7ans. Sourires discrets et complices échangés avec des parents — et grands parents, nombreux ! La plupart [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :