Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne : Au Grand Narbonne, l’ouverture de Bascou vers Didier Mouly est en sursis !

Unknown-1Ce matin, je faisais état de « l’ouverture » faite par Jacques Bascou à Didier Mouly , il est 19heures 30 et je sors du Conseil Communautaire du Grand Narbonne. Constat: le groupe de Mouly a voté contre l’élargissement du Bureau exécutif aux Présidents des Commissions, pourtant approuvé par une large majorité du Conseil Communautaire.

Deux interprétations possibles. La première serait de considérer ce vote négatif de « Didier Mouly » contre le seul principe de cet élargissement tout en se proposant ultérieurement  à  la présidence de fait d’une des cinq Commission. Ainsi se retrouverait-il au bureau exécutif! Lui ou un candidat de son groupe. La seconde serait de prendre ce vote comme le premier acte de son refus global, pour lui ou l’un de ses représentants, de participer au bureau exécutif élargi. Et en toute logique , il ne se présenterait pas, lui ou l’un de ses représentants, à la présidence d’une Commission.

Attendons donc que la position de Didier Mouly soit clairement énoncée! Celle de Michel Py (UMP) et de son Groupe l’est : ils ont voté pour l’ouverture.

Ah! ceci aussi: le rejet massif, après l’intervention de Bertrand Malquier, d’une proposition de Jacques Bascou d’accorder à chacun des groupes politiques de l’opposition, un poste de rédacteur. Une petite leçon d’économie budgétaire bienvenue! Mais qui donc a soufflé à l’oreille du président du Grand Narbonne cette idée aussi stupide que coûteuse pour les finances de l’Agglo? N’a-t-on pas encore compris que l’heure était venue, dans ce temps de crise durable des finances publiques, à une gestion financière plus économe de nos collectivités,  surtout dans  leur  fonctionnement ?…

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Martinez

    |

    Je me demande quand va-t-on s’intéresser à ce qui préoccupe le plus une majorité de Narbonnais; l’EMPLOI, l’EMPLOI,l’EMPLOI,l’EMPLOI, l’EMPLOI,l’EMPLOI,l’EMPLOI, l’EMPLOI,l’EMPLOI,l’EMPLOI, l’EMPLOI,l’EMPLOI,l’EMPLOI, l’EMPLOI,l’EMPLOI,l’EMPLOI, l’EMPLOI,l’EMPLOI,……Mais aussi la sécurité, le logement, le stationnement et la circulation, la propreté, etc, etc …..

    Reply

  • Elle

    |

    On s’y intéressera quand nous, narbonnais, et peuple en général, serons capable de sortir nos soi disant élus de leurs placards dorés et de leur mettre des raclées en place publique pour incompétence, gabegie et imbécillité. Mais puisque nous adorons les incompétents, que la presse les encense, l’emploi n’ira qu’à leurs copains, déjà en poste. Je me demande à qui songeait Bascou pour ce poste de rédacteur de catégorie B pour son groupe …. Mystère ! et non M. Santo, ces individus si fichent totalement que les temps soient durs, trop pressés qu’ils sont d’en gaspiller un maximum avant d’éventuelles réformes : C’est la toute la beauté du socialisme en particulier, du politique en général. Aucun ne pense à l’avenir de son pays. ah les dépenses de fonctionnement, quelle manne !!!

    Reply

  • Martinez

    |

    ELLE @ Vous avez raison mais qui est capable aujourd’hui, dans ce Pays, de donner un grand coup de pied dans la fourmilière ? Les mots de Michel Santo sont toujours plein de bon sens mais hélas nos élus sont pris dans une sorte de tir à la corde qui provoque une certaine cécité . Les problement réels leurs échappent complètent et Michel Santo va continuer à prêcher encore longtemps dans le désert . EUX savent tout , n’ont besoin d’aucun conseil, et ne veulent surtout pas discuter , n’est-ce pas une façon de cacher une certaine incompétence ???Non courage Michel !

    Reply

  • Ingrid

    |

    @ Marinez
    Mais l’emploi relève des entreprises, pas d’une Ville, pas d’une Agglo -ou à la marge-.

    Oui, trop d’élus sont complètement deconnectés des réalités et de « leurs » administrés. C’en est à pleurer.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

      Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif [Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

  Il y a chez nos "Radicaux" une culture de la scission-fusion qui n'est pas sans rappeler celle, quasi génétique, de la mouvance trotskiste :  la Révolution permanente, j'entends celle du c[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :