Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne: Didier Mouly creuse à Montplaisir et jardine sur les Barques

20140725-165509-60909059.jpg

Après l’édification d’un imposant rempart de rochers à Port la Nautique pour barrer la route à d’indésirables cohortes homosexuelles, il y quelques semaines à peine, Didier Mouly faisait creuser , mardi matin dès l’aube , d’immenses et profondes douves autour de son domaine de Montplaisir pour barrer celle d’envahissantes caravanes de “gens du voyage”.

Un maire que l’on n’attendait pas sur ce terrain là ! On le savait certes diriger un cabinet d’avocats, mais certainement pas conduire une “entreprise” de travaux publics.

Ce matin, sur les Barques de Bourg et de Cité, violent traumatisme esthétique ! Une pluie d’obus fleuries les défigurent. Ne manquent à leurs sommets un peu avachis que de petits tourniquets aux couleurs de la ville. Des toupies de pétunias et de géraniums renversées vaguement inspirées des buis taillés de nos jardins à la française. Une offense à l’élégance ; et un maire que l’on n’attendait certainement pas sur ces plates bandes là cultiver son goût pour cette forme d’art bizarrement topiaire .

On le savait trouver ces Barques catastrophiques , elles sont désormais elles aussi catastrophées …

Obus,toupies ... qui décorent les Barques.

Obus,toupies … qui décorent les Barques.

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Lombard Jacques

    |

    Il faut oser, c’est comme ça qu’on vous reconnait…

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    Mouly s’en va t en guerre contre les gays à la Nautique et “dresse” sur les Barques des bites boursouflées et fleuries ode aux invertis.
    Cherchez la logique ! D’un mauvais goût accompli

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :