Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne: Didier Mouly creuse à Montplaisir et jardine sur les Barques

20140725-165509-60909059.jpg

Après l’édification d’un imposant rempart de rochers à Port la Nautique pour barrer la route à d’indésirables cohortes homosexuelles, il y quelques semaines à peine, Didier Mouly faisait creuser , mardi matin dès l’aube , d’immenses et profondes douves autour de son domaine de Montplaisir pour barrer celle d’envahissantes caravanes de “gens du voyage”.

Un maire que l’on n’attendait pas sur ce terrain là ! On le savait certes diriger un cabinet d’avocats, mais certainement pas conduire une “entreprise” de travaux publics.

Ce matin, sur les Barques de Bourg et de Cité, violent traumatisme esthétique ! Une pluie d’obus fleuries les défigurent. Ne manquent à leurs sommets un peu avachis que de petits tourniquets aux couleurs de la ville. Des toupies de pétunias et de géraniums renversées vaguement inspirées des buis taillés de nos jardins à la française. Une offense à l’élégance ; et un maire que l’on n’attendait certainement pas sur ces plates bandes là cultiver son goût pour cette forme d’art bizarrement topiaire .

On le savait trouver ces Barques catastrophiques , elles sont désormais elles aussi catastrophées …

Obus,toupies ... qui décorent les Barques.

Obus,toupies … qui décorent les Barques.

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (2)

  • Avatar

    Lombard Jacques

    |

    Il faut oser, c’est comme ça qu’on vous reconnait…

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    Mouly s’en va t en guerre contre les gays à la Nautique et “dresse” sur les Barques des bites boursouflées et fleuries ode aux invertis.
    Cherchez la logique ! D’un mauvais goût accompli

    Reply

Laisser un commentaire