Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne et de la Région. Face à Toulouse, la ridicule entrée “en résistance” de Montpellier…

hotel-region-languedoc-rousillon

Préfet, rectrice, directrice de l’ARS, directeur de Pôle emploi… préfigurateurs de la grande Région, tous Toulousains. Et alors! Dès lors que la nouvelle carte était établie par le législateur, Toulouse ne pouvait pas ne pas être choisie par l’État pour en être la capitale, et ses hauts fonctionnaires résidants dans la ville rose désignés pour réorganiser les grands services de l’État. Tout simplement logique… Depuis, les élus de Montpellier, surtout, et socialistes, quasi exclusivement, appellent à entrer en résistance, et demandent le soutien de François Hollande. Alors que l’on devrait être dans un processus de collaboration et de complémentarité, ce ne sont donc que des postures politiciennes auxquelles il nous est demandé d’adhérer. Pathétique et ridicule… Pour tout dire, ces élus me font un peu honte… Et la nullité intellectuelle et politique , à ce niveau jamais atteint, ne peut-être absoute que par un traitement de choc… En les sortant du jeu! 

 

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Avatar

    Joel Raimondi

    |

    OUI Monsieur Santo ! L’heure devrait être à l’offensive de coopération tous azimuts … chaque région se devant d’apporter dans la corbeille de la mariée le meilleur de ses compétences, de ses outils et réalisations ….afin de s’accorder sur de grands projets stratégiques comme les lignes SNCF Bordeaux Toulouse Narbonne vers Montpellier Marseille et Lyon et Perpignan Girone, Barcelone, Madrid …et faisant “poids” pour développer les coopérations transfrontalières (Eurorégion , Communauté de travail des Pyrénées, Arc Latin ….) Cette résistance d’élus clochemerle est peu reluisante pour cette région qui reste la plus pauvre de France …Chercher l’erreur ….

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Oui Joël, tout cela est affligeant!

      Reply

  • Avatar

    Blanchemanche André

    |

    Bonjour…
    Pour l’essentiel je partage votre analyse. Je la partage d’autant plus que se greffent à cette affaire les effets prévisibles qu’induit “notre” vieux jacobinisme….

    Reply

  • Avatar

    fred11

    |

    Un combat d’arrière-garde, c’est bien trop tard. Après avoir craché sur la fusion, on prétend maintenant à récupérer tout ou partie, ou bien a tout diriger ?
    Montpellier ‘’capital agricole’’ !!! Pourquoi pas fer de lance de l’aéronautique française aussi. Espérons que l’Aude aura des élus (de tout bord) assez intelligents et pragmatiques pour tirer parti du formidable positionnement géographique qu’est d’être à la croisée des chemins, surtout sur le Narbonnais.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :