Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne: Fusion des régions M.P/L.R, l’acte de courage politique des deux sénateurs audois.

gisele-jourda-et-roland-courteau-elus-au-senat_1065462_667x333

Tiens, c’est une surprise ? Une Commission du Sénat décide de rendre leur intégrité à l’Alsace et au Languedoc-Roussillon !  Ces gens là, douillettement entretenus par la République incarnent la tradition. Sauf que comme le disait le grand Jean Jaurès, dans la tradition, il faut laisser les cendres et garder les braises. Et les élus de la Région Languedoc-Roussillon de crier victoire.

Mais c’était sans compter sur les deux sénateurs audois Gisèle Jourda et Roland Courteau. Comme les autres élus audois, ils avaient déjà signifié leur adhésion au projet de fusion entre les Régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. La remise en cause par la Commission du Sénat chargée de la réforme territoriale de cette évolution, mardi soir, a poussé les deux élus socialistes à réagir : « Suite à la remise en cause par la Commission spéciale du Sénat, de la fusion entre le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, les sénateurs Roland Courteau et Gisèle Jourda ont déposé ce jour un amendement modifiant le texte de la Commission, et rétablissant cette fusion entre les deux régions. » Très bien ! Saluons cet acte d’intelligence politique et de courage …

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]