Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Roland Courteau’

Chronique de Narbonne. Vents politiques contraires pour la “Glisse”…

plage_port_la_nouvelle_3

© Philippe CAZAL. “Eclairages publics” La plage de la Vieille-Nouvelle


Voilà plus de quatre ans que madame Fabre, député, et monsieur Courteau, sénateur, militent aux côtés du collectif de la Vieille Nouvelle (Lydie Passemar, Elisabeth Rouch et Laurent Bady) pour la création d’une bande de roulage de 4,5 km sur le sable qui relierait la zone portuaire de Port la Nouvelle à l’étang de l’Ayrolle. En vain! Cette bande ne se fera pas…

Chronique de Narbonne. Le plus grand conservatoire de cépages du monde à Gruissan.

4339943_7_8e3a_dans-ce-conservatoire-gere-par-l-inra-plus_8076626e8476ab4a26ba852027228d3c

Enfin , la décision semble prise, si j’en crois nos parlementaires Marie-Hélène Fabre et Roland Courteau. La collection de cépages, unique au monde, située sur des terrains appartenant au groupe Listel, dans l’Hérault, le domaine de Vassal, et gérée par l’INRA devrait être transférée sur le site de  la station de Pech Rouge, dans la commune de Gruissan (1). Comme je le proposais déjà, dans les années 90, quand j’avais la responsabilité de la Recherche et des Transferts de Technologie, notamment, à la Région Languedoc Roussillon, crédits de la CEE à l’appui ! Pour la petite histoire, il est bon de rappeler que les délégués régionaux de l’INRA avec qui je “travaillais” de concert, durant ces dans ces années là, Alfred Conesa et Daniel Boulet, étaient de mon avis, mais se heurtaient malheureusement à leur Direction Générale et à son Ministère de tutelle privé de moyens financiers pour accompagner ce transfert.

Images liées:

Chronique de Narbonne: Fusion des régions M.P/L.R, l’acte de courage politique des deux sénateurs audois.

gisele-jourda-et-roland-courteau-elus-au-senat_1065462_667x333

Tiens, c’est une surprise ? Une Commission du Sénat décide de rendre leur intégrité à l’Alsace et au Languedoc-Roussillon !  Ces gens là, douillettement entretenus par la République incarnent la tradition. Sauf que comme le disait le grand Jean Jaurès, dans la tradition, il faut laisser les cendres et garder les braises. Et les élus de la Région Languedoc-Roussillon de crier victoire.

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio