Chronique de Narbonne. Le maire Mellet, de Montredon, vent debout et sans opposition…

10356084

Le sympathique maire de Montredon: Éric Mellet, dans le civil pompier professionnel et au Grand Narbonne en charge des pompes funèbres – une fusion de compétences, si je puis dire, horizontale – vient d’occire ses opposants. Par leur démission, ils pensaient retourner aux urnes et envoyer le Mellet et sa troupe dans la fosse aux trépassés. Un coup de Jarnac improvisé qui , par un coup de pale retorse, en retour, les terrassât sur-le-champ… d’éolien en projet. De moulins, ils prirent donc un vent. Le souffle coupé et les ailes brûlées, c’est à un enterrement de première classe que joyeusement Mellet a  participé, tandis que le pompier Éric ventilait allègrement ses ouailles et ses administrés. Sur des airs à la gloire d’Éole, vent debout, il en vante encore tous les bienfaits, pour sa commune et son budget … Alléluia!

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (4)

  • Avatar

    gabriel

    |

    Je pense que l’affaire n’est pas finie, ce n’est, je crois, que le début d’une bataille pour la mairie, avec pour la liste M elle, élue aux dernières élections, une ou p,u sieurs personnes qui n’étaient pas éligibles, attendons les décisions du représentant de l’état.
    Il faudrait une enquête plus approfondie de la chronique.

    Reply

  • Avatar

    JUTON

    |

    Il y en a qui avant de vouloir s’occuper des affaires d’une commune devraient potasser le code électoral en ce qui concerne les communes de moins de 1000 habitants !

    Reply

  • Avatar

    Montredon

    |

    Il y en a qui, avant de commenter, ferait mieux de vérifier le nombre d’habitants de ladite commune…

    Reply

  • Avatar

    Eric

    |

    Bonjour à tous afin d’apporter quelques précisions aux commentaires précédents, population de Montredon 1420 habitants d’autres part en ce qui concerne les règles d’éligibilité seul le moment de dépôt de liste entériné par Mr le préfet à valeur de loi en d’autres termes quelqu’un qui lors des élections municipales de 2014 dont la présence sur une liste a été validée par le préfet conserve cette capacité jusqu’à la fin du mandat …. Seul cas de rupture de ce fait une procédure de justice ayant entraîné l’inéligibilité du colistier.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

  • Les Halles de Narbonne : « Plus beau marché de France ! »
                Je.6.2022 Les Halles sont à Narbonne ce que l’andouille est à Vire et la bêtise à Cambrai : sa carte d’identité hexagonale. Et l’été, nous […]
    Aucun commentaire
  • Parfois un cyprès pousse en toi…
      Me.29.6.2022   9h30, devant la petite porte de l’ancienne entrée du cimetière de l’Ouest, cet admirable cyprès qui toujours plus haut par delà tout oubli s’élance et s’étire jusqu’au […]
    Aucun commentaire
  • Un dimanche pas comme les autres…
    Di.26.6.2022 Quand je suis entré dans sa chambre, je l’ai trouvée assise sur son fauteuil lisant un de ces ouvrages à la reliure cartonnée d’une collection destinée aux enfants : « Le petit lion […]
    3 commentaires
  • Les Français au divan !…
          Ve.24.6.2022 Dans mon département, l’Aude, ses habitants se sont réveillés un lundi matin avec trois députés RN. Et depuis, comme partout ailleurs dans ce pays, sonne un même […]
    2 commentaires
  • Le jour du solstice d’été fut sans lumière…
        Entre le grau des Ayguades et la plage des Chalets, la mer grondait, l’air était poisseux et les nuages bas, noirs, bouchaient l’horizon et couvraient la Clape. Tout était gris. L’écume […]
    2 commentaires
%d blogueurs aiment cette page :