Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne: Les Halles et la « Mairie » se prennent par les cheveux!

UnknownJeudi, comme tous les jeudis et dimanches, jours de marché, il y avait du monde sur les Barques et dans les Halles. Le Ciel, sans nuages ou si peu était bleu et l’air doux. Celui du président des mêmes Halles, à l’inverse, était renfrogné.Les clients et les badauds ne manquaient pourtant pas. Des enfants y étaient aussi, nombreux, ils y mangeaient des oeufs brouillés sous le regard bienveillant de Stéphane tentant désespérément de savoir auprès d’eux qui de la poule ou de l’oeuf… C’est Jean Luc qui m’a éclairé sur le pourquoi de ce mauvais poil présidentiel. Il venait d’être pris à contre poil justement par un ancien (?) coiffeur présentement adjoint au maire en charge de commerçants. Un coupeur de cheveux en quatre qui lui a interdit de s’installer sur le parvis des Halles pour y animer sa « Semaine du Goût ». Autant dire qu’il ne l’a pas digéré cette « patate » survenue comme un cheveu sur la soupe. Une missive est donc partie, direction le palais, pour se plaindre de ce coiffeur (ex?) au poil et à l’allure raides.  Un poil d’urbanité  lui manque, assurément…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Jean Pierre VIALLE

    |

    Une mairie qui coupe les cheveux en quatre, qui préfère voir le parvis des halles chauves comme un œuf, et qui un jour peut être finira de nous tondre, en nous laissant à poil, une main devant et une derrière

    Reply

  • Leboeuf

    |

    « comme tous les jeudi et dimanche »
    Et les accords ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

      Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif [Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

  Il y a chez nos "Radicaux" une culture de la scission-fusion qui n'est pas sans rappeler celle, quasi génétique, de la mouvance trotskiste :  la Révolution permanente, j'entends celle du c[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :