Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Naufrage à la Société Nautique de Narbonne. Qui pilote, qui commande?

    DSC_0337    

« Contrairement à certaines rumeurs qui ont circulé ces dernières semaines, le Championnat de France Espoirs Extrême Glisse 2015 aura bien lieu à Narbonne. » C’est ainsi que commence cet étrange communiqué de la Fédération Française de Voile, daté du 29 mai! Communiqué dont j’ai pris connaissance hier soir, très tard… Des rumeurs, nous dit cette Fédération, alors que cette décision d’annulation a été officiellement prise par le Comité Directeur de la SNN et, qu’à ma connaissance en tout cas, il ne s’est pas réuni depuis pour l’annuler – si tant est que juridiquement il puisse le faire! Des dirigeants de la SNN muets, jusqu’à l’heure où j’écris ces lignes, alors que son Président Robert Déjean, proche parmi les proches de Didier Mouly, s’est vu, de fait, publiquement critiqué par ce dernier, après l’immense tollé soulevé par la décision de son équipage; le maire de Narbonne exprimant le souhait que ce championnat  soit maintenu. Étrange communiqué, en effet; et de quoi s’interroger tout de même sur « les éléments de langage » utilisés par cette Fédération, sa véritable « source », les fondements juridiques de ce retournement de situation, et l’identité du véritable pilote de cette SNN: Robert Déjean et sa majorité au Comité Directeur, ou Didier Mouly. Inutile de préciser qu’après avoir critiqué, hier, cette annulation (1), je me réjouisse, aujourd’hui, de son maintien. S’il était officiellement confirmé, évidemment, par les premiers intéressés. Demain, dimanche, peut-être! 

Photo: source ForumTram-riders  (ici)

(1) Ce qui m’a valu des remarques particulièrement salées d’un des membres de la SNN, et non des moindres – je tairai son nom par charité profane – pour qui cette manifestation serait « surtout regrettée par ceux qui regardent depuis leurs douillets bureaux s’activer les bénévoles et viendront faire les beaux à la remise des médailles en pensant à leur prochaine élection »

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Heurley

    |

    Réaction suite à l’article paru sur le journal l’indépendant de ce dimanche.
    Bravo Mr Didier Mouly Magnifique virement de bord qui va permettre le déroulement du championnat de FranceWindsurf FW à la Nautique annulé par votre conseiller nouveau président de la SNN sans que ce dernier consulte son comité directeur seul habilité à décider.
    Je constate dans vos decisions 2 poids et 2 mesures.
    En mars 2015 vous répondez de façon négative à mon courrier de decembre 2014 de demande d’aide pour ce championnats.
    Aujourd’hui après un changement de gouvernance vous revenez sur cette décision et mettez en oeuvre les grand moyens.
    – subvention exemption elle
    – mise à disposition de la protection civile
    – mise à disposition du personnel de la ville.
    – mise à disposition du matériel. Alors que vous me réclamiez 1800€ pour le prêt de barrières de sécurité et tables.
    Vous dites ramener le budget de 45000 à
    25000€ sans modification du cahier des charges ? Avec le coût des aides ci dessus ?
    Depuis des années les budgets de ce championnat tournent entre 40 et 50 000€ je suis curieux d’examiner ce nouveau budget.
    Je termine en souhaitant bon vent à tous les coureurs de l’extrême glisse qui vont revenir pour la troisième année à NARBONNE pour le plaisir de naviguer au pays du vent.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]