Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: après Madaule, Harrison au tapis!

1332657-28646769-2560-1440

Harrison: source RugbyRama

Narbonne, ma petite ville, qui fut grande dans l’Empire Romain et glorieuse dans le monde Ovalien, tourne encore et  toujours autour de ces astres lointains. Ils éclairent de leurs pâles lueurs son histoire et projettent sur ce passé de nostalgiques  éclats. Son avenir serait dans ce retour à ces gloires anciennes que partageaient quelques « familles » régnantes en ses palais.

Les vieilles pierres et un ovoïde ballon seraient-ils donc de toute éternité l’avenir de cette ancestrale cité? À l’en croire ceux qui règnent dans les esprits d’aujourd’hui, près de « tonneaux », dans les journaux, les « pouvoirs » économiques et sociaux, pour le RCNM, c’est ainsi. Et de bombarder, osèrent-ils, ce petit temple du rugby d’un Qatari sans ors et sans plume.Un conte de Noël, ou plutôt une farce orientale servie à toutes les tables éditoriales – de mon modeste « pays ». Mais à « dix mètres » ils furent tous mis par son australien patron Elsom. Un Rocky qui n’est pas né de la dernière pluie et envoya tout ce beau monde au « tapis ». Pour s’y asseoir dessus et border le sien. Restait Harrison, l’entraîneur – manipulé! – qui naïvement pris langue (*) et le parti de Manaï et d’Ysern réunis – à Paris. Un dernier fil qui devait être coupé. Harrison le savait;  et si j’en crois ceux qui savent, sans l’écrire, et qui jadis ne voulaient rien savoir, cela vient d’être fait…

(*) Le 5 novembre dans l’Indépendant: “Justin Harrison a été consulté à son tour par M. Manai ce mercredi à Paris. Et s’il y a de l’eau dans le gaz avec l’actuel actionnaire principal, l’entraîneur ne devrait pas être inquiété si QIF venait à prendre les commandes du club.”


(1) Article de l’Indépendant de ce jour: 23 février2015, (ici)

Source photo: (ici)

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio