Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Ysern’

Chronique de Narbonne. RCNM: dernier acte d’une tragi-comédie?!….

rcnm-identite-affiche

Agence DEFACTO

Ne tournons pas autour du “tonneau” (1), c’est l’acte final d’une tragi-comédie australo-narbonnaise qui se joue en ce moment. Le premier avait vu la montée au front de Didier Mouly, qui exigeait la minorité de blocage pour des “narbonnais”. Vite renvoyé dans ses “22”, Monsieur Ysern et son faux Qatari prenaient le relais. Expédiés eux aussi dans les choux, l’assiégé australien en profitait pour virer entraîneur et sponsors historiques locaux. Fin du deuxième acte, et ouverture du troisième, en ce début de Semaine Sainte. Un comble!

Chronique de Narbonne. RCNM: après Madaule, Harrison au tapis!

1332657-28646769-2560-1440

Harrison: source RugbyRama

Narbonne, ma petite ville, qui fut grande dans l’Empire Romain et glorieuse dans le monde Ovalien, tourne encore et  toujours autour de ces astres lointains. Ils éclairent de leurs pâles lueurs son histoire et projettent sur ce passé de nostalgiques  éclats. Son avenir serait dans ce retour à ces gloires anciennes que partageaient quelques « familles » régnantes en ses palais.

Chronique de Narbonne. RCNM: Quand l’effet Qatari produit un effet boomerang!

ActuRCNM01

De Barcelone, où je séjournais ces derniers jours, j’apprenais que Monsieur Ysern avait été démis (moins diplomatiquement, mais plus conforme à la réalité: viré!), par son Président Jean Gachassin, de ses fonctions de Directeur Général de la FFT. Les Narbonnais se souviennent peut-être que l’ancien président du RCNM avait manoeuvré en coulisses pour faire tomber Rocky Elsom, l’actuel patron du RCNM, en lui envoyant, en service commandé et du fond du cour de ses relations parisiennes, un faux qatarien aux raquettes trouées, un dénommé Manaï.

Chronique de Narbonne: Rocky Elsom: “Le Qatar ne sera pas impliqué dans le RCNM”. Point!

Capture d’écran 2015-11-29 à 14.53.14

À la lecture de l’Indépendant du 29 novembre, et de l’article, encore un, consacré à la tentative de rachat du RCNM par un pseudo fonds qatari, mon sang n’a fait qu’un tour; et me suis précipité sur mon clavier pour l’exprimer en quelques mots. D’abord pour dire stop! à la désinformation sur le fonds d’investissement en question. Dans un billet consacré à cette affaire, j’ai déjà eu l’occasion d’apporter des informations utiles à la connaissance, ainsi qu’à la domiciliation de ces investisseurs, pour m’étonner qu’elles n’aient pas encore été portées à celle du plus grand nombre des narbonnais intéressés par la vie et l’avenir du RCNM.

Chronique de Narbonne. Que cache l’OPA Qatari sur le RCNM?

Capture d’écran 2015-11-06 à 18.36.36

L’Indépendant. Photo par Leblanc Philippe

Jeudi, l’Indépendant nous apprenait que le représentant d’un fond d’investissement qatari (QIF), Jihad Manai, souhaitait acheter le RCNM, qui rappelons-le, est la propriété à l’heure actuelle de l’Australien Rocky Elsom. Depuis, les plus folles rumeurs circulent, qui enflamment le “mundillo” politico-sportif et la nombreuse foule des supporters de l’historique club. Une rencontre aurait eu lieu entre les deux parties, comme avec la mairie, qui aurait été contactée, dès le mois de septembre “grâce aux relations privilégiées qu’entretien Gilbert Ysern (ancien président du club) avec Jihad Manai.” Et le week-end dernier, la visite de cet émissaire qatarien Jihad Manai aurait paraît-il  accéléré les choses.

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio