Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: un pas décisif, à confirmer, vers le maintien en Pro2!

rcnm-identite-affiche


Quelques mots sur l’AG de la SASP RCNM d’hier! Comme je l’indiquais  dans mon dernier  billet, le commissaire aux comptes, J.M Rouan avait bien convoqué cette AG “alerte 3” parce  que les deux premières adressées à R. Elsom étaient restées sans réponse de sa part.

Sans entrer dans le détail des discussions, la chose certaine est que rien n’a été décidé sur la continuité  ou pas de l’exploitation de la société. C’est ce jeudi que les comptes devraient être mis sur la table de  Monsieur Rouan, afin de vérifier si les chiffres et garanties avancés  en réunion par R. Elsom- sponsoring, augmentation de capital, trésorerie… –  correspondent bien à des réalités financières… et comptables. Au passage, je fais observer que, contrairement à beaucoup d’autres qui spéculaient sur une rupture de la SASP avec l’Association de monsieur Caussinus, je faisais, à l’inverse, le pari qu’un pas décisif serait fait dans leur rapprochement. Voilà qui à présent est fait, mais qui, de mon point de vue, pour le crédibiliser sur le long terme, devrait  se traduire par une entrée de l’Association dans le capital de la SASP. Ce qui pourrait se faire à l’occasion de la prochaine augmentation de capital annoncé par monsieur Elsom lui même. Il ne reste  donc plus que quelques heures à peine pour rassurer, ou pas, monsieur Rouan, confirmer la continuité de l’exploitation de la SASP, boucler l’augmentation de capital et adresser à  la commission d’appel mixte FFR-LNR un dossier sérieux et crédible pour revenir sur la décision de relégation notifiée par la DNACG.  La SASP du RCNM fera appel, en effet, demain vendredi. Pour la petite histoire, c’est monsieur Pinet, le propre frère de Frédéric Pinet, avocat comme lui avec qui monsieur Elsom a eu quelques mots, disons virils, qui a été chargé de la mise en oeuvre juridique de l’augmentation de capital  prévue. Ce qui prouve, à défaut d’autres qualités, que, contrairement encore à ce que laisse entendre la rumeur publique, monsieur Elsom  est doté d’un solide, et opportun, sens de l’humour…

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio