Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: un pas décisif, à confirmer, vers le maintien en Pro2!

rcnm-identite-affiche


Quelques mots sur l’AG de la SASP RCNM d’hier! Comme je l’indiquais  dans mon dernier  billet, le commissaire aux comptes, J.M Rouan avait bien convoqué cette AG “alerte 3” parce  que les deux premières adressées à R. Elsom étaient restées sans réponse de sa part.

Sans entrer dans le détail des discussions, la chose certaine est que rien n’a été décidé sur la continuité  ou pas de l’exploitation de la société. C’est ce jeudi que les comptes devraient être mis sur la table de  Monsieur Rouan, afin de vérifier si les chiffres et garanties avancés  en réunion par R. Elsom- sponsoring, augmentation de capital, trésorerie… –  correspondent bien à des réalités financières… et comptables. Au passage, je fais observer que, contrairement à beaucoup d’autres qui spéculaient sur une rupture de la SASP avec l’Association de monsieur Caussinus, je faisais, à l’inverse, le pari qu’un pas décisif serait fait dans leur rapprochement. Voilà qui à présent est fait, mais qui, de mon point de vue, pour le crédibiliser sur le long terme, devrait  se traduire par une entrée de l’Association dans le capital de la SASP. Ce qui pourrait se faire à l’occasion de la prochaine augmentation de capital annoncé par monsieur Elsom lui même. Il ne reste  donc plus que quelques heures à peine pour rassurer, ou pas, monsieur Rouan, confirmer la continuité de l’exploitation de la SASP, boucler l’augmentation de capital et adresser à  la commission d’appel mixte FFR-LNR un dossier sérieux et crédible pour revenir sur la décision de relégation notifiée par la DNACG.  La SASP du RCNM fera appel, en effet, demain vendredi. Pour la petite histoire, c’est monsieur Pinet, le propre frère de Frédéric Pinet, avocat comme lui avec qui monsieur Elsom a eu quelques mots, disons virils, qui a été chargé de la mise en oeuvre juridique de l’augmentation de capital  prévue. Ce qui prouve, à défaut d’autres qualités, que, contrairement encore à ce que laisse entendre la rumeur publique, monsieur Elsom  est doté d’un solide, et opportun, sens de l’humour…

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Des chiens et des hommes, rue du Pont Des Marchands…

Scène de la vie narbonnaise : Des chiens et des hommes, rue du Pont Des Marchands…

      C’était avant-hier soir dans la rue du Pont des Marchands. J’aurais pu ne pas les voir, mais les manifestations de joie d’une petite famille devant un homme assis à mêm[Lire la suite]
Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

        Je lis ceci sur la page Facebook d'une professionnelle du Tourisme : "Idée de sortie pour ce WE : visite du concept innovant de " Lodge Boat" au port de Gruis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise roulante…

Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise

      Dans ma petite ville, nous avons un marché de Noël, comme partout ailleurs dans ce pays. Avec les mêmes baraques blanchâtres, les mêmes têtes du Père Noël, les mêmes marchandis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio