Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Rocky Elsom seul “capitaine” du RCNM!

Qui ne se souvient des réunions et exigences  formulées par Didier Mouly auprès de Rocky Elsom le “patron” d’un RCNM alors en difficultés. La presse convoquée pour en faire des “échos” les rapportait dans un contexte psychologique et humain où, comme toujours, des intérêts locaux et personnels n’ayant pas grand chose à voir avec ceux, sportifs, du club,  se croisaient avec ceux, politiques, du maire de Narbonne. Il était notamment question d’imposer à Rocky Elstom l’ouverture du capital de son entreprise à des “narbonnais”, afin de leur donner une minorité de blocage. Comme si, dans le monde d’aujourd’hui, un élu pouvait, même dans ce domaine où les collectivités locales mettent des moyens importants aux services de clubs sportifs, intervenir dans la gestion d’une entreprise privée pour y imposer son “schéma d’entreprise”. Puis se fut l’épisode amusant du recrutement fortement souhaité par le Palais de monsieur Benetton pour deux mois (je n’ai pas la durée exacte en tête…), sur lequel je ne ferai pas de commentaires. Dans ce contexte, malgré les difficultés sportives du RCNM et ce climat politico-sportif à tout le moins déstabilisant, la descente en Fédérale était pourtant évitée. Les vacances aidant à la paix des esprits, la rentrée, avec la démission programmée d’Anthony Hill officialisée, se traduit, à l’inverse des intentions narbono-narbonnaises, par l’affirmation des pleins pouvoirs entre les seules mains de R.Elsom. Ce qu’aucun dirigeant avant lui n’a jamais eu. Sans vouloir faire de mauvais esprit, on admettra tout de même que, dans ce match, le résultat est sans appel: Elstom:95 et … :0. On reprochait enfin à ce grand monsieur du rugby de ne pas savoir “communiquer”. Eh bien, pour une entame de saison, avec ce “papier” dans l’Indépendant, ses détracteurs en sont pour leurs frais: il fait en effet bien et fort! J’ai particulièrement goûté son humour très british quand il  avoue “sa reconnaissance à des bénévoles très passionnés, ainsi qu’à leur soutien”…

Extrait de l’article de l’Indépendant de ce jour signé J.P Chaluleau (en intégralité et en lien: ici)

Capture d'écran 2015-08-18 16.21.30

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

    Avant-hier, en début de soirée, place de l’Hôtel de Ville,  sous un ciel bas, nuageux et sombre qu’agitait un vent du Nord agressif et frisquet, une foule cosmopolite et vac[Lire la suite]
Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio