Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Rocky Elsom seul « capitaine » du RCNM!

Qui ne se souvient des réunions et exigences  formulées par Didier Mouly auprès de Rocky Elsom le « patron » d’un RCNM alors en difficultés. La presse convoquée pour en faire des « échos » les rapportait dans un contexte psychologique et humain où, comme toujours, des intérêts locaux et personnels n’ayant pas grand chose à voir avec ceux, sportifs, du club,  se croisaient avec ceux, politiques, du maire de Narbonne. Il était notamment question d’imposer à Rocky Elstom l’ouverture du capital de son entreprise à des « narbonnais », afin de leur donner une minorité de blocage. Comme si, dans le monde d’aujourd’hui, un élu pouvait, même dans ce domaine où les collectivités locales mettent des moyens importants aux services de clubs sportifs, intervenir dans la gestion d’une entreprise privée pour y imposer son « schéma d’entreprise ». Puis se fut l’épisode amusant du recrutement fortement souhaité par le Palais de monsieur Benetton pour deux mois (je n’ai pas la durée exacte en tête…), sur lequel je ne ferai pas de commentaires. Dans ce contexte, malgré les difficultés sportives du RCNM et ce climat politico-sportif à tout le moins déstabilisant, la descente en Fédérale était pourtant évitée. Les vacances aidant à la paix des esprits, la rentrée, avec la démission programmée d’Anthony Hill officialisée, se traduit, à l’inverse des intentions narbono-narbonnaises, par l’affirmation des pleins pouvoirs entre les seules mains de R.Elsom. Ce qu’aucun dirigeant avant lui n’a jamais eu. Sans vouloir faire de mauvais esprit, on admettra tout de même que, dans ce match, le résultat est sans appel: Elstom:95 et … :0. On reprochait enfin à ce grand monsieur du rugby de ne pas savoir « communiquer ». Eh bien, pour une entame de saison, avec ce « papier » dans l’Indépendant, ses détracteurs en sont pour leurs frais: il fait en effet bien et fort! J’ai particulièrement goûté son humour très british quand il  avoue « sa reconnaissance à des bénévoles très passionnés, ainsi qu’à leur soutien »…

Extrait de l’article de l’Indépendant de ce jour signé J.P Chaluleau (en intégralité et en lien: ici)

Capture d'écran 2015-08-18 16.21.30

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Dimanche ! "Mauvaises" pensées et autres…

Dimanche ! "Mauvaises" pensées et autres…

    Finalement, à lire les publications qui défilent sur ma page d’actualités Facebook, et quel qu’en soit l’objet, je constate un grand conformisme chez leurs auteurs. Rares sont ce[Lire la suite]
Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

    Dans le Midi Libre de ce jour, Bernard Cazeneuve, l’ancien Premier ministre de François Hollande, dit notamment ceci  : « La gauche a elle aussi été rongée par l’égotisme. Elle s[Lire la suite]
Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

        À quelques jour des élections européennes la situation est désormais claire : l'objectif visé par les partis nationaux est moins de présenter un programme crédibl[Lire la suite]
Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :