Contre-Regards

par Michel SANTO

Coup de coeur! « Mr.Turner » de Mike Leigh …

images

Hier après midi, séance cinéma! « Mr. Turner » de Mike Leigh. 2 heures 30, pour un magistral portrait d’artiste. Avec un Timothy Spall, dans le rôle de cet immense artiste peintre, éblouissant. Grand, laid, gros et grossier, mais aussi et en même temps, sensible, subtil et tendre. Et que dire de la mise en scène! Des plans, de paysages notamment, où nous pénétrons avec Turner dans cette nature qu’il scrute, pénètre, médite, lentement, pour en saisir son essence, son atmosphère, sa lumière… Turner était un taiseux, tout entier tourné vers sa création. Il grommelait plus qu’il  ne discutait, raisonnait ou bavardait. Provocateur dans ses rapports avec la bonne société anglaise, insupportable dans ses relations avec ses confrères – surtout son éternel concurrent Constable – inconstant dans ses amours et père oubliant ses devoirs pour ne vivre qu’avec le sien, adoré jusqu’à sa mort. Une mort qui l’amènera sur la fin de sa vie à devenir, lui pourtant célèbre, un anonyme Mr.Boot, amant tendre et discret d’une veuve dans le lit de laquelle il finira ses jours en prononçant ces mots: « The sun is god ». Sa seule religion, celle de la lumière! Derniers mots et dernier soupir, juste après avoir tenté, sorti en pyjama et mourant, de saisir dans son carnet le corps d’une jeune femme allongée sur la plage, morte noyée… Et on ne peut pas ne pas penser, à ce moment là , aux paroles prononcées juste après qu’il ait chanté le lamento de Didon, de Purcell*, dans une magnifique séquence de ce film, où il avoue à  une jeune femme qui l’accompagnait au clavecin, les larmes aux yeux, que son seul ami était sa jeune soeur, morte très jeune…

* Dans ce magnifique aria Didon dit qu’elle est prête à mourir mais qu’elle veut seulement qu’on se souvienne d’elle.

PS: La bande annonce du film (ici)

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]
Pour Delphine Batho, c'est les arbres (sujets de droit), ou la mort !…

Pour Delphine Batho, c'est les arbres (sujets de droit), ou la mort !…

Pour Delphine Batho, l’ancienne ministre socialiste de l’Environnement du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, qui, par lui, en fut aussi  promptement exclue : « On a le choix entre l’écolo[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :