Contre-Regards

par Michel SANTO

Dans les parcs de Strasbourg, on ne joue pas innocemment contre “des mécréants”!

Unknown-1

Selon RTL, des personnes, qui affirmaient “s’entraîner au jihad” avec des armes factices, ont été contrôlées lundi dans un parc de Strasbourg (Bas-Rhin). Alertés, des agents de police ont été gracieusement accueillis par nos gentils  “barbus en djellaba” qui leur ont promis ” de brûler en enfer”, tout en affirmant tranquillement s’entraîner pour “venger leurs frères musulmans morts sous les balles”.

En l’absence de délit, aucun d’entre eux n’a été placée en garde à vue.

Imaginons des individus déguisés en “croisés” singeant la défense d’un malheureux chrétien irakien malmené par de faux “barbus”. Nul doute que le délit de racisme islamophobe aurait été invoqué pour leur demander des comptes.

Hier, dans un de mes billets, à propos de Zemmour, je faisais observer que, chassé des plateaux télés il y était cependant, par un curieux paradoxe , tous les jours invité pour y faire la promotion de son dernier livre.

Une promotion qui passe aussi désormais par cette version contemporaine de nos innocents combats de rues et d’enfants: “les cowboys contre  les indiens”. Je dis “innocents”, mais ne suis pas sûr qu’aujourd’hui ils seraient tolérés au nom d’un anti racisme vétilleux et virulent.

Je précise tout de même que j’ai toujours préféré les indiens, allez donc savoir pourquoi … Sauvé!

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire