Contre-Regards

par Michel SANTO

Duflot veut mettre les voiles !

 

 

 

 

 

 

 

349241-xavier-cantat-et-cecile-duflot-637x0-2.jpg

 

 

Madame Duflot,  ministre verte qui toujours fait semblant d’avoir la rage, effrontée comme une vilaine petite cane dans une mare de dindons, donne à présent des leçons au roi de cette cour – qui n’est pourtant pas un enfant ! François est donc ,  par cette dame, sommé d’écarter de son passage son collègue Manuel qui , des Roms, en a plus qu’assez de les voir ne serait ce qu’en peinture. Une telle insolence envers son Président frise l’outrage, comme si elle cherchait à se faire virer. Ce que je crois , en vérité.  En effet , son parti est en déconfiture et elle même complètement déconsidérée. La seule manière de s’en sortir pour sauver la face et  entrer dans les prochaines élections européennes où les Verts habituellement engrangent, est bien de lancer de gros pavés dans la mare présidentielle dans l’espoir de s’en faire expulser. Hollande le sait, et sait qu’à la satisfaire avant les municipales ce serait un grand danger pour lui, sa majorité et ses municipalités. La bataille est donc à présent véritablement engagée avec ses Verts. D’un côté, en gardant Cécile et ses claquements de bec, il l’essore jusqu’à la rendre rouge de honte et ridicule, de l’autre, Duflot ne peut se permettre de saborder son parti et  couler avec les siens en restant dans un navire qui n’est plus le sien. L’heure va bientôt sonner où les Verts vont partir à la campagne… De gré ou de force !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    carolineb

    |

    vous oubliez de parler de cette loi ridicule qu’elle a pondu également

    et qui est pleine d’incohérences et qui porte son nom (cf. loi duflot )

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Samedi, rue Droite,  je me trouvais face au collectif Narbonne XXI…

Narbonne ! Municipales2020 : Samedi, rue Droite, je me trouvais face au collectif Narbonne XXI…

      C’était Samedi. Après une petite station devant l’admirable vitrine de Brice Sarda, je reprenais ma «course» quotidienne et remontais vivement vers la place du Forum. U[Lire la suite]
Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :