Contre-Regards

par Michel SANTO

Duflot veut mettre les voiles !

 

 

 

 

 

 

 

349241-xavier-cantat-et-cecile-duflot-637x0-2.jpg

 

 

Madame Duflot,  ministre verte qui toujours fait semblant d’avoir la rage, effrontée comme une vilaine petite cane dans une mare de dindons, donne à présent des leçons au roi de cette cour – qui n’est pourtant pas un enfant ! François est donc ,  par cette dame, sommé d’écarter de son passage son collègue Manuel qui , des Roms, en a plus qu’assez de les voir ne serait ce qu’en peinture. Une telle insolence envers son Président frise l’outrage, comme si elle cherchait à se faire virer. Ce que je crois , en vérité.  En effet , son parti est en déconfiture et elle même complètement déconsidérée. La seule manière de s’en sortir pour sauver la face et  entrer dans les prochaines élections européennes où les Verts habituellement engrangent, est bien de lancer de gros pavés dans la mare présidentielle dans l’espoir de s’en faire expulser. Hollande le sait, et sait qu’à la satisfaire avant les municipales ce serait un grand danger pour lui, sa majorité et ses municipalités. La bataille est donc à présent véritablement engagée avec ses Verts. D’un côté, en gardant Cécile et ses claquements de bec, il l’essore jusqu’à la rendre rouge de honte et ridicule, de l’autre, Duflot ne peut se permettre de saborder son parti et  couler avec les siens en restant dans un navire qui n’est plus le sien. L’heure va bientôt sonner où les Verts vont partir à la campagne… De gré ou de force !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    carolineb

    |

    vous oubliez de parler de cette loi ridicule qu’elle a pondu également

    et qui est pleine d’incohérences et qui porte son nom (cf. loi duflot )

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Nul ! Nul ! et Nul…

Narbonne ! Municipales2020 : Nul ! Nul ! et Nul…

    Finalement, quand on y réfléchit bien, la politique se résume à une seule passion : le goût du pouvoir ; et l’assouvir suppose que, par celui (ou celle) qui l’éprouve, soient clairem[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise (et d'ailleurs aussi) : Une terrasse place de l'Hôtel de Ville… et l'oubli !

Scène de la vie narbonnaise (et d'ailleurs aussi) : Une terrasse place de l'Hôtel de Ville… et l'oub

    Denis Carrière : café de la Paix. Capestang (34)    M. est un ami. Il me dit ne pas pouvoir rester assis à la terrasse d’un bistrot plus de 15 minutes ; et s’étonne toujours[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Le dernier  "tango" de Monsieur Daraud !

Narbonne ! Municipales2020 : Le dernier "tango" de Monsieur Daraud !

  Narbonne. Hôtel de ville.  Jean François Daraud est la tête de file du Rassemblement National aux élections municipales. Loin du profil moyen des candidats de ce parti, le personnage bro[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise (et d'ailleurs, sans doute) : Humour jaune à la lecture d'un article de presse …

Scènes de la vie narbonnaise (et d'ailleurs, sans doute) : Humour jaune à la lecture d'un article de

        Humour jaune ! Revue de presse locale – vite faite : un seul "canard" – ; et, stupéfaction à la lecture d'un article consacré à la visite du Haut Commissaire à l'[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :