Contre-Regards

par Michel SANTO

« Etes-vous encore de gauche ? » La question stupide posée à François Hollande.

Capture d’écran 2016-02-21 à 19.36.51_000001« Êtes-vous encore de gauche ? » La réponse gênée de François Hollande. C’est le titre stupide trouvé par la rédaction du Monde, pour rendre compte du long entretien accordé  par le Président de la République, vendredi 19 février, sur France Inter, dans l’émission «Le téléphone sonne», de 18 heures à 20 heures. Un entretien dans lequel le journaliste de cette radio du service public n’a cessé de lui poser cette question: « Etes-vous toujours de gauche », tout en sachant pertinemment qu’il ne pouvait y répondre autrement qu’en faisant observer  qu’il était « Président de la République  » et représentait tous les Français. De gauche, de droite et du milieu… et qu’il devait « agir en fonction de ses propres valeurs, de ses propres engagements, pour le bien du pays ». Des réponses identiques à celles que ses prédécesseurs auraient apportés, dans les mêmes circonstances, au même genre d’interrogation: « Êtes-vous encore de droite? » Une interpellation stupide et, surtout, inconvenante, car elle rabat « l’homme d’État » – quoi que l’on pense de son action et de sa politique, par ailleurs – sur l’homme d’un seul camp idéologique, la présidence d’une République sur celle d’un parti politique. Une question stupide, inconvenante et offensante envers nos institutions qui montre à quel degré de « bêtise » s’élève la pensée de certains de nos journalistes pourtant censés  informer, éclairer l’opinion…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

        Vu d'Aude, encore traumatisée par les catastrophiques évènements subis au début de cette semaine – une Aude, en certains de ses endroits, dévastée, où des famille[Lire la suite]
Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :