Contre-Regards

par Michel SANTO

Faits divers et humour noir dans l’Indépendant…

    1_Myu7v  

Fou rire, ce matin, à la lecture de ce titre  d’un article de l’Indépendant: « Perpignan : un corps découvert dans une voiture en flammes », et de la réaction inspirée d’un de ses commentateurs, un dénommé Yann Broc’h: « Perpignan a de plus en plus comme une odeur marseillaise… ».

Une odeur marseillaise! Mais de quoi? Je n’ose répondre…

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (7)

  • Spaggiari

    |

    Vous avez vraiment rien à foudre de vos journées pour écrire des conneries pareil. Y a des gens qui ce rendre bcp plus utile à la retraite. Vous supprimerais mon commentaire comme d’habitude.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Non, non, je le garde. C’est une pépite! La beauté de votre vocabulaire et la qualité de votre orthographe sont à la hauteur de votre esprit… Ils feront la joie de mes lecteurs!

      Reply

  • Guillaume Eppe

    |

    c’est dans la ville nouvelle du Moulin à Vent, pas en centre-ville… c’est bête

    Reply

  • Edouard

    |

    Ce n’est pas du meilleur goût…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

L'option préférentielle accordée par les collectivités locales au RCNM est-elle justifiée ?

L'option préférentielle accordée par les collectivités locales au RCNM est-elle justifiée ?

      Narbonne fut grande, capitale aussi d'une vaste province romaine. Elle ne l'est plus depuis des lustres et ne le sera plus jamais. Ce qui ne l'empêche pas d'honorablement t[Lire la suite]
Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : "Les électeurs sont des cons" !

Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : "Les électeurs sont des cons" !

      Bon ! je ne vais pas en rajouter à la "déferlante" de féroces critiques qui s'abattent sur Laurent Wauquiez depuis sa désormais célèbre conférence donnée dans une "gran[Lire la suite]
Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

      À La fin des années 1970, Tout va mal dans la vie de Paul Auster. Son mariage se déglingue ; l’argent manque, l'inspiration et la force d’écrire des fictions, aussi. Il[Lire la suite]