Contre-Regards

par Michel SANTO

« Fake news » à la sauce narbonnaise, notamment…

Il est maire  et vice-président d’une communauté d’agglomération (le Grand Narbonne). Socialiste hollandien de la stricte observance, il pleure au quotidien son héros déchu et promet tous les jours son nécessaire retour. Sans savoir avec qui, ni comment, d’ailleurs ! Mais depuis l’assassinat politique de François par ses propres « amis » de parti, ignorant ces derniers, il ne cesse de tempêter sur les réseaux sociaux contre… Emmanuel Macron (et le député d’en Marche élu contre la candidate du PS, grâce à de nombreuses voix de gauche pourtant).De sa pratique professionnelle et de ses responsabilités électives, je pensais, qu’à défaut de raison, sa lucidité bridait raisonnablement son expression publique. Surtout sur les réseaux sociaux où pullulent théories du complot et fausses informations. Eh bien non ! son opposition à la politique de l’actuelle majorité, que je ne conteste évidemment pas dans son principe, s’alimente aux sources les plus débiles de la médiasphère pour y puiser ses piètres « arguments ». Comme dans sa récente publication sur Facebook, qu’il commente ainsi : « Un petit bilan ….., J’adore la façon dont on se fait … Et soit disant 11 millions de français ont suivi aveuglément le discours du prédicateur ? Mais de qui se moque t’on …? »

26166827_10155937249939547_225886823183464167_n.jpg

Ainsi, l’augmentation de l’abonnement Velib de la Ville de Paris, des bus, des repas des cantines scolaires, des PV de stationnement (de compétence communale ou intercommunale) ; des frais bancaires etc… et pourquoi pas aussi  le prix des croquettes pour chiens et chats, de mes chaussures et de mon dentifrice, tant qu’on y est, serait le résultat de décisions du gouvernement et du Président de la République lui-même. Et pendant le quinquennat de Hollande, nulle augmentation de prix, de prélèvements obligatoires n’auraient été constatés ; les inégalités sociales ayant de surcroît été formidablement réduites… Ridicule, pour ne pas dire grotesque !

Le plus affligeant, dans ce qui peut paraître dérisoire à certains, est que cette « fausse information », typique de la manière dont on « débat » dans l’agora virtuelle des réseaux sociaux, est déjà « partagée » plus de 40 fois sur la seule page dont il est ici question. On imagine, par projection sur l’ensemble de la toile, les dégâts produits dans des esprits crédules. En cela, cette manière de « faire de la politique » témoigne d’un esprit d’irresponsabilité propice à tous les dérapages populistes ; de ceux qui menacent notre démocratie ! Mais que cette « information » et son commentaire, circonstance aggravante, viennent d’un élu en responsabilité est, comment dire, d’autant plus désolant…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    moreno

    |

    Bonjour,
    Est ce le même qui affirme que le député de Narbonne cautionne les insultes d’un porte-parole de Lrem au prétexte qu’il ne les a pas dénoncées dans l’heure qui a suivi ? Pour un exemple de fake news et de mauvaise foi, cela pose un bonhomme (quoique cette référence cathare soit inappropriée) …

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Bonjour Olivier (et bonne année !) Il s’agit du maire de Montredon. Je donne son nom parce qu’il vient de réagir à mon billet sur Facebook !

      Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]
Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

    Dans un contexte de crise profonde au sein du parti Les Républicains (LR), crise que les élections européennes du 26 mai (8,48 %) ont mis clairement au jour (démission de Laurent Wauq[Lire la suite]
N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets nucléaires (de Malvési) ?…

N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques

  Semaine éprouvante ! À lire la presse locale je n’aurais plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets[Lire la suite]
La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

      Il serait quand même temps que  le discours public et politique sur la transition écologique, la protection de l'environnement, la lutte contre le réchauffement climatique aband[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :