Fragmentation de la « gauche » sur le projet régional de « Fos-Vert » à Port la Nouvelle…

         

L’information n’est pas parvenue, à ce jour il me semble, jusque dans les rédactions audoises de l’Indépendant – ou l’aurais-je inconsciemment « manquée » ?! –, alors qu’elle me semble pourtant d’un très grand intérêt politique régional et local. Qu’on en juge !

Dans une lettre au vitriol adressée le 4 février à Carole Delga, l’avocat toulousain Christophe Léguevaques attaque le contrat de concession que la Présidente de la Région Occitanie a signé, juste avant Noël, avec la société d’économie mixte Nou Vela * pour gérer les futures installations portuaires de Port-La-Nouvelle (PLN) ; et ce pendant 40 ans.

On sait, faut-il le rappeler ici, que l’ambition de la Région, du Département et du Grand Narbonne réunis, est de transformer ce « petit port commercial audois » en une grande plate-forme portuaire régionale destinée à recevoir les premières éoliennes flottantes des « fermes » expérimentales qui doivent être installées au large des stations touristiques de Gruissan (Aude) et du Barcarès (Pyrénées Orientales), et à devenir : « un site de référence pour l’importation d’hydrogène vert… l’acheminement de biocarburants et des carburants de nouvelle génération » , ainsi qu’un « pôle de vracs solides et de marchandises de l’hinterland de Toulouse », notamment.

Le recours de cet avocat toulousain, disais-je, n’est évidemment pas une démarche personnelle, isolée ; il est précisément la première offensive menée par les opposants politiques de Carole Delga à la Région : les Verts d’EELV qui suivent Antoine Maurice dans sa candidature contre madame Delga et le PS au premier tour des futures élections régionales et La France Insoumise – le PCF quant à lui défend ce projet. Et si la présidente de la Région a bien deux mois pour y répondre, l’argumentation développée par l’avocat toulousain ** préfigure à l’évidence une plainte à venir devant le tribunal administratif en avril, soit quelques semaines avant la date prévue du scrutin (sauf nouveau report pour cause de Covid).

Dans ce recours, il est à signaler que l’avocat « militant », insiste particulièrement sur la concentration de sites classés Seveso à Port La Nouvelle, tout en s’interrogeant sur la multiplication des « risques » que produiraient les futurs stocks d’hydrogène envisagés par Carole Delga et ses actionnaires belges de DEME Concessions.

La Présidente de la Région a récemment expliqué, en effet, qu’outre l’électricité des futures éoliennes flottantes de Port-La-Nouvelle qui pourraient être « mise en conserve » sur le site grâce à des électrolyseurs, elle misait aussi sur « l’hydrogène » pour faire rouler notamment « ses » trains régionaux. Comme les actionnaires belges de Nou Vela, d’ailleurs, qui, dans leur « plan stratégique », affichent clairement l’objectif d’importer, via Port la Nouvelle, des tonnes d’hydrogène produites par des centrales solaires construites au Maroc, en Tunisie ou dans le désert du sultanat d’Oman.

Bref, dans leur esprit, c’est l’équivalent d’un « Fos-Vert » qui, à terme, devrait voir le jour sur la côte audoise ; ce qui de fait vient incontestablement perturber l’image environnementale de ce territoire aujourd’hui « vendue » par le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise (ses étangs, ses petits pêcheurs, ses flamands, ses oiseaux, ses zones humides …) et le Grand Narbonne réunis (son littoral, sa filière glisse, son arrière-pays…).

Si j’expose cela aujourd’hui, c’est certes par souci personnel de synthétiser un dossier aux aspects politique et économique assez complexes, mais aussi pour montrer à ceux que ça intéresse, les limites des positions et contradictions des acteurs qui le portent – sans pour autant porter de jugement sur le fond. De sorte qu’il faudra m’expliquer, par exemple, comment les Verts et LFI qui y sont farouchement opposés, pourront rejoindre, comme cela est prévisible, les listes « conduites » par madame Delga au deuxième tour des régionales ; ou comment le Président du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise, et Vice-Président de la Région, va intégrer les conséquences et effets, directs ou indirects, à long terme, de ce projet sur tout ou partie du périmètre du Parc (même question pour le Grand Narbonne). Ou, de manière plus anecdotique, me donner les raisons pour lesquelles des élus socialistes et communistes, contestent, à Narbonne, le principe d’une délégation de service public pour la construction et la gestion d’un crématorium, considérée par eux comme une « vilaine » privatisation ; et justifient et défendent celle orchestrée par la Présidente socialiste de la Région pour la gestion du Port de Port la Nouvelle…

 

* Créée et présidée par la région, qui détient 34% des parts, le reste du capital se répartissant entre la Banque des Territoire 15% et les groupes belges DEME Concessions (hydrogène vert), Europort Group BV (logisticien portuaire), Qair (énergies renouvelables), Epico (fonds financier) et de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Aude.

** Ancien militant du PS et rival de Martin Malvy quand ce dernier faisait mine de partir à la conquête de la mairie de Toulouse, il fut aussi l’avocat de la ville de Toulouse dans le procès AZF. (C’est dire qu’il connaît bien l’environnement juridique propre à l’industrie chimique lourde !)

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

  • Avatar

    pascal pavie

    |

    j’aime bien cet article trés politique sur Port la nouvelle , il pose bien les contradictions des uns et des autres . ceci dit la contestation depuis son tout début n’est pas que politique , le collectif Balance ton port inclue aussi de simples citoyens , la Confédération Paysanne , Nature et progrès, Alternatiba , XR . je vois une autre contradictions de nos collectivités locales régionale, départementale et narbonnaise qui parlent toute de relocalisation et qui dépensent une fortune d’argent public (420 millions ! ) pour importer des céréales du canada et des Etats Unis, de l’éthanol du brésil , des engrais explosifs , du bois ….

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :