Articles marqués avec ‘EELV’

Eric Piolle, le maire Vert de Grenoble, faisait son marché électoral avec nos Robines et Robins dans les Halles de Narbonne…

       

Eric Piolle, maire Vert de Grenoble, prétendant à l’investiture EELV pour la présidentielle de 2022, mais qui réclame avec Benoit Hamon une union de la gauche  pour cette élection, et que personne ici ne connaît, rendait donc visite aux Verts locaux de l’Aude figurant sur des listes indépendantes du PS aux élections régionales et ceux qui, tout aussi Verts, seront investis pour partir en binôme avec le même PS, aux élections cantonales de ce même département. Vous me suivez ?

Fragmentation de la « gauche » sur le projet régional de « Fos-Vert » à Port la Nouvelle…

         

L’information n’est pas parvenue, à ce jour il me semble, jusque dans les rédactions audoises de l’Indépendant – ou l’aurais-je inconsciemment « manquée » ?! –, alors qu’elle me semble pourtant d’un très grand intérêt politique régional et local. Qu’on en juge !

Dans une lettre au vitriol adressée le 4 février à Carole Delga, l’avocat toulousain Christophe Léguevaques attaque le contrat de concession que la Présidente de la Région Occitanie a signé, juste avant Noël, avec la société d’économie mixte Nou Vela * pour gérer les futures installations portuaires de Port-La-Nouvelle (PLN) ; et ce pendant 40 ans.

Les Verts d’Occitanie en autonome pour le premier tour des élections régionales.

     

L’ancien candidat à la mairie de Toulouse Antoine Maurice a été désigné samedi par les militants d’Europe Ecologie-Les Verts face à Guillaume Cros. Il formera un binôme avec la candidate écologiste de Montpellier Jacqueline Markovic. Les deux candidats investis seront départagés par la direction nationale du parti en fonction de la parité à l’échelle nationale.

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

 
Narbonne. Hôtel de ville.
 

Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste complète : il me faudrait quadrupler le format habituel de ces textes. Je n’en présenterai donc que quelques uns, particulièrement représentatifs, pour en montrer l’importance.

Municipales2020 à Narbonne : « Un rassemblement des forces de gauche », vraiment ?

 
plate forme nsq.png

Capture d’écran.

 

Voilà c’est fait ! La plate-forme entre le PS et le PCF, surtout, et les Verts de EELV, Nouvelle Donne, J’aime Narbonne et le MCN (Mouvement Citoyen Narbonnais), dont j’évoquais la signature prochaine dans mon billet du 5 septembre a fait l’objet d’une présentation à la presse et à ses lecteurs (succinte : le préambule seulement), par ses dirigeants ce samedi 7. Qu’en dire, en « trois mots » ?

Articles récents