Les socialistes audois se soumettent à LFI et à Jean-Luc Mélenchon…

     

       

Voilà qui est dit ! Les socialistes audois sont en accord avec leur direction nationale : soumission politique et programmatique à LFI et à son candidat premier ministre Jean-Luc Mélenchon ; tandis que dans le même journal, le même jour, Carole Delga, la présidente socialiste de leur Région Occitanie réitère son refus de toute alliance avec eux. Un clivage qui oppose en vérité tous ceux qui veulent sauver ce qui peut l’être d’un appareil en perdition en se reniant sur l’Europe, l’économie sociale de marché, la conception des institutions, la laïcité, la transition écologique et nucléaire, la politique étrangère… et ceux qui souhaitent refonder un mouvement plutôt qu’un parti, avec d’autres, réformiste, écologique, républicain et européen. D’un côté, le déshonneur et la mort assuré du PS en s’abandonnant à la figure de Mélenchon et à sa rhétorique anti-capitaliste et contestataire — ce dernier applique la même médecine anesthésiante et mortifère que celle de Mitterrand administrée au PCF, en 1981. De l’autre, des militants et élus qui ne veulent pas perdre leur dignité et entendent bien conserver le capital historique, politique, idéologique et programmatique d’un parti de gouvernement. Aujourd’hui, il est encore un peu tôt pour savoir sous quelles formes, au sein du PS, ces deux forces contradictoires vont évoluer sous la pression de LFI et de la tendance « insoumise » des Verts. Mais ce n’est qu’une question de jours ! En attendant, la photo qui illustre l’article dans lequel les représentants de la fédération socialiste de l’Aude, entourés de la présidente et du vice-président du Conseil Départemental expriment leurs vifs souhaits d’une union avec LFI, m’a fait beaucoup rire. J’imaginais, en effet, madame Sandragné et monsieur François, socialistes tendance rose-clair, distribuer des tracts afin de promouvoir la candidature de Jean-Luc Mélenchon au poste de Premier Ministre. Quelle farce tout de même !

(Miguel Torga : « l’universel, c’est le local moins les murs »)

         

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :