Contre-Regards

par Michel SANTO

Hollande ! sans vertus et sans discernement.

 

imgres-copie-28.jpeg

 

 

Sur le théâtre des opérations extérieures, quand il s’agit de lâcher des bombes sur Damas, Hollande est le premier des ” va t en guerre ” ; mais , sur la scène nationale, quand il s’agit de garantir l’application des lois, il tremble et ” meurt ” de trouille. Assad et ses troupes seraient donc moins dangereux que quelques députés de sa majorité et quelques milliers de lycéens manipulés par de futurs sénateurs socialistes exerçant leurs gammes politiciennes à la veille des vacances de Toussaint. Léonarda peut rentrer seule, nous dit Hollande à la grande satisfaction de sa majorité enfin soulagée des blessures infligées à sa conscience ” humaniste ” par une expulsion, dans les règles du droit, de cette collégienne et de sa famille. Une majorité de gauche qui , dans l’opposition, aurait traité tout autre président de salaud pour vouloir ainsi briser l’unité d’une si belle et honorable famille en sachant par calcul et cynisme qu’elle rentrerait au complet ou qu’elle ne rentrerait pas. Le temps scolaire étant désormais sacralisé, c’est aussi en accord sans doute avec leurs principes et leurs valeurs désormais sauvés par cette heureuse jurisprudence présidentielle, que des policiers pourront pendant la nuit ou au petit matin, à l’abri des médias, expulser des familles en situation irrégulière. Résultat, rien évidemment n’aura été sauvé de ces consciences hypocritement douloureuses , mais tout de l’autorité de la loi républicaine aura été saccagé. Sans aucun discernement moral et politique  ! 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (5)

  • Avatar

    Un Bitterois

    |

    Donc si je vous suis, en 2013 un être humain n’a ni droit à la santé et les soins qui vont avec, ni à la connaissance.?

    Vous parlez beaucoup de droits, vous connaissez ceux de n’importe quel être humain ? Ca à fait l’objet d’une déclaration qui est internationale…

    En plus d’être une tête plate vous êtes bas du front, pas térrible comme portrait…

    Pas éttonant que vous soyez hébergé par Over-Vichy…

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    A l’évidence, vous n’avez pas lu mon,  et mes billets , sur ce sujet. Et comme beaucoup de ceux qui font ce genre de facile  procès vous m’en faite un d’intention plutôt que de
    commenter, répondre ou réfuter mes arguments. Rien que de très classique ! Avec de belles fautes d’orthographe de surcroît. Ce qui me console, tout de même, c’est d’entendre, notamment sur France
    Culture, un Brice Couturier par exemple, ne plus s’en laisser compter par de faux inquisiteurs de la bonne humanité qui, en réalité, passent leur temps à doper tous les populismes à la haine de
    l’étranger.À ces apprentis sorciers, ils convient de s’y opposer. J’ai décidé de le faire, en prenant le risque de ma faire insulter par vous, et par d’autres peut-être ! Un dernier point sur
    Over-Vichy !!! Afin que vous complétiez l’élogieux portrait que vous me faites, vous qui ne me connaissez pas, sachez que mon grand père maternel fut envoyé lui par de vrais miliciens du vrai
    Vichy à Buchenwald pour avoir dirigé la résistance en narbonnaise. Il en est revenu, pour décéder 10 ans après… Recevez donc pour cette perfidie, l’expression de tout ce que Saint Simon ne
    distribuait qu’aux nécessiteux…Cherchez donc !

    Reply

  • Avatar

    Un bitterois

    |

    Monsieur j’ai lu ce que vous avez écris et c’est bien ce que je commente. Quand à l’hotographe peut-être que si j’avais eu accès à l’école …

     

    Assumez ce que vous écrivez, ou écrivez le mieux, on ne comprend que ce vous semblez dire, peut-être alors s’exprimmer un peu mieux si on vous comprend mal ?

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Mais je l’assume complètement ! et vous êtes bien le seul à ne pas , ou pouvoir,  comprendre ce que pense et écris …

    Reply

  • Avatar

    sigismonde

    |

    Monsieur Hollande voulait

    se concilier les étudiants et lycéens généreux, toujours prompts à s’identifier à l”opprimé” et faire rentrer comme on dit le dentifrice dans le tube,

    manifester la  stature de chef de l’état en montrant de la fermeté ,

    soutenir  son ministre de l’intérieur tout en écornant sa popularité de venant humiliante. ,

    donner les moyens de prospérer au FN qui ne souhaite que cela
     Résultat : il ridiculise l’état en dialoguant avec une gamine plus maligne que lui
     Il conforte son ministre de l’intérieur qui acquiert lui une stature d’homme d’état
     Il ouvre la porte à une révision du droit d’asile, sans doute plus liberal
     Il apporte de l’eau au moulin du FN
     Beau bilan d’une séquence grotesque

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :