Contre-Regards

par Michel SANTO

« Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste » !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’ignorer que « le sale juif » d’antan étant, aujourd’hui, sévèrement réprimé par la loi, le racisme anti juif s’exprime désormais en toute impunité par l’effacement du « juif » au profit du « sioniste »… Pour s’en convaincre, s’il le fallait, il suffisait de lire les nombreux commentaires d’articles de presse, sur les réseaux sociaux surtout, expliquant que l’agression raciste d’Alain #Finkielkraut : « Grosse merde sioniste »… « la France, elle est à nous », lors de la dernière manifestation des #GiletsJaunes à Paris, ne l’était pas … raciste et antisémite. Qu’il ne fallait pas confondre sioniste et juif, antisionisme * et antisémitismes etc.

Eh bien non ! Disons les choses de la manière la plus nette possible : le « sale sioniste » n’est plus tolérable et son usage doit être condamné. Non par la loi, qui  serait de toute façon et très vite contournée, mais en dévoilant sans ambiguïtés ce qu’il cache. Et si l’antisémitisme ne sera jamais éradiqué, nous le savons bien, notre responsabilité, elle, est de sans cesse rappeler ce qu’il est, d’où il vient et sous quels masques.

Comme le disait Martin Luther King  dans sa « Lettre à un ami antisioniste » (août 1967) :  «L’antisémite doit à chaque fois inventer de nouvelles formes et de nouveaux forums pour son poison. Combien il doit se réjouir de la nouvelle mascarade ! Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste».

* Sauf à remettre en cause l’existence de l’Etat d’Israël, il n’est pas nécessaire d’utiliser  ce terme pour critiquer la politique des dirigeants de ce pays, jusqu’à tracer, pour les plus extrémistes, un signe d’égalité entre sionisme et nazisme. (Pour ces derniers, le juif, où qu’il se trouve, à l’exemple de ce tag sur ce portrait de Simone Veil, en serait l’incarnation…)   

 

 

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Avatar

    Aimé COUQUET

    |

    Je dénonce la politique d’expansion et d’apartheid menée par le gouvernement israélien. Est-ce que pour cela que je suis antisémite, anti juif, anti sioniste ? Je ne crois pas. Quand je vois Robert Ménard, maire d’extrême droite de Béziers s’enflammer pour la « cause juive » alors que de l’autre côté, il crache sur les arabes (musulmans), les gitans et les pauvres, je suis ébahi ! Ne pas confondre religion et nationalité. L’histoire nous a montré que chaque fois que la question sociale prend de l’ampleur dans notre pays, il y a toujours des extrémistes qui font monter en parallèle les questions identitaires, qui pointent la responsabilité des inégalités sur des groupes de personnes en fonction de leur appartenance religieuses ou de leurs origines.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Mais Aimé, vous ne pouvez plus ou pas cautionner l’usage de ce terme : anti sionisme dont vous savez très bien ce qu’il véhicule. Et le faire ne vous condamne pas à taire pour autant tout le mal que vous pensez des gouvernements israéliens…

      Reply

  • Avatar

    Aimé Couquet

    |

    Michel, je vous recommande la lecture du livre de Dominique VIDAL « antisionisme = antisémitisme ? »

    Reply

  • Avatar

    Cetace_jovial

    |

    Il faut punir sévèrement les personnes qui sous couvert de soutien à la Palestine propage cette idéologie de haine qui date d’un autre temps.Il fallait s’y attendre que tôt ou tard le mouvement citoyen des gilets jaunes allait être noyauté par des extrémistes de tous poils… Notre pays est malade, notre république est malade, tant qu’on laissera des types comme Dieudonné en liberté, libre de se produire en public, on ne pourra pas combattre efficacement l’antisémitisme…tant qu’on aura en France des femmes en burka de la tête au pied, on aura de l’antisémitisme dans l’espace public .l’obligation devrait être faite à tous les lycéens de France de faire un voyage scolaire à Oradour sur Glane et Auswitch Birkenau, il est des lieux qui marquent les vies, ceux là en font parti.

    Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

    Dans le Midi Libre de ce jour, Bernard Cazeneuve, l’ancien Premier ministre de François Hollande, dit notamment ceci  : « La gauche a elle aussi été rongée par l’égotisme. Elle s[Lire la suite]
Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

        À quelques jour des élections européennes la situation est désormais claire : l'objectif visé par les partis nationaux est moins de présenter un programme crédibl[Lire la suite]
Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Aux aurores, fou rire, en apprenant que le Grand Narbonne, devenu « territoire d’industrie », alors qu’il n’en possède pas, se lançait dans une opération pilote : "adoptez deux poules et réduisez vos[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :