Contre-Regards

par Michel SANTO

La « com » du Grand Narbonne déconne ! | Contre-Regard.com

contreregard-grandnarbonne


Les « beautés » de la communication institutionnelle ne me laisseront décidément  jamais insensible tant son dédain de la « langue » y confirme celui de la vérité. Ainsi le dernier « placard » publicitaire du Grand Narbonne sur lequel on peut lire qu’une intention de faire (des grands projets) construisait un territoire (une surface de terre qui présente une certaine unité).

Une intention de faire et une estimation des moyens nécessaires à sa réalisation donc pour construire (!) une portion de surface terrestre plus ou moins bien délimitée, comme on réalise un édifice ou un ouvrage d’art ! Que celui qui a vu ou verra la réalisation de cette monstruosité sémantique lève sa truelle. Quant aux projets en question, il se trouve que le MuReNa n’en est plus un (il sort de terre); que c’est la Région qui le réalise pour près de 50 millions d’euros avec l’aide de l’Europe :  6 millions d’euros (ce tout le monde oublie de préciser !). Pour le reste : la gare TGV, notamment, toujours à l’état de projet (grand et très lointain), c’est évidemment au conditionnel – plutôt qu’au présent – et dans le futur que l’Etat et la Région, et secondairement l’Agglo, devraient investir;  et d’ainsi, peut-être, contribuer à un ambitieux projet d’aménagement – et non de construction – du territoire…

Des vétilles me dira-t-on : personne ne lit les panneaux publicitaires ! Sauf que nos élus, eux, parlent, et pour certains pensent, comme leurs affiches…


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas à lire aussi les billets proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

                  Pendant que les médias et la classe politique en "font des tonnes" sur la pseudo affaire d'État Benalla, paraît [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :