Contre-Regards

par Michel SANTO

La « com » du Grand Narbonne déconne ! | Contre-Regard.com

contreregard-grandnarbonne


Les « beautés » de la communication institutionnelle ne me laisseront décidément  jamais insensible tant son dédain de la « langue » y confirme celui de la vérité. Ainsi le dernier « placard » publicitaire du Grand Narbonne sur lequel on peut lire qu’une intention de faire (des grands projets) construisait un territoire (une surface de terre qui présente une certaine unité).

Une intention de faire et une estimation des moyens nécessaires à sa réalisation donc pour construire (!) une portion de surface terrestre plus ou moins bien délimitée, comme on réalise un édifice ou un ouvrage d’art ! Que celui qui a vu ou verra la réalisation de cette monstruosité sémantique lève sa truelle. Quant aux projets en question, il se trouve que le MuReNa n’en est plus un (il sort de terre); que c’est la Région qui le réalise pour près de 50 millions d’euros avec l’aide de l’Europe :  6 millions d’euros (ce tout le monde oublie de préciser !). Pour le reste : la gare TGV, notamment, toujours à l’état de projet (grand et très lointain), c’est évidemment au conditionnel – plutôt qu’au présent – et dans le futur que l’Etat et la Région, et secondairement l’Agglo, devraient investir;  et d’ainsi, peut-être, contribuer à un ambitieux projet d’aménagement – et non de construction – du territoire…

Des vétilles me dira-t-on : personne ne lit les panneaux publicitaires ! Sauf que nos élus, eux, parlent, et pour certains pensent, comme leurs affiches…


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas à lire aussi les billets proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :