Contre-Regards

par Michel SANTO

La ligne rouge en Syrie : armes chimiques ou crimes de guerre ?

 

 

 

 

 

3472656_3_4aca_capture-de-la-video-diffusee-le-5-septembre-.jpg

 

Où se situe la ligne rouge qu’il ne convient pas de franchir au risque de recevoir une pluie de missiles américano-français sur la tête? Dans l’utilisation d’armes chimiques par l’armée régulière syrienne ou dans l’exécution de crimes de guerre par l’armée rebelle ?  A lire ce qui se dit chez les partisans d’une attaque paraît-il ciblée sur Damas, on a le sentiment qu’il y aurait des degrés dans le mal et l’horreur. Les atrocités de la rébellion et ce qu’elles préfigurent de ce qu’il adviendrait dans le cas ou elle serait victorieuse grâce à l’appui de nos démocraties laissent ainsi de marbre nos  éditorialistes en rangers du Monde, de Libération et de l’Express. Seule une vidéo mise en ligne hier par le New York Times a fini par les faire sortir de ce silence complice pour qu’enfin le voile se lève sur la nature réelle des opposants au régime d’Assad. Entre une dictature et une opposition placée sous le signe de la religion et de la barbarie, on nous demande donc, avec Hollande, de prendre parti pour ces derniers et de prendre les armes. En conscience, aujourd’hui, je ne peux m’y résoudre…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • michel

    |

    La ligne rouge a sans doute déja été franchie par les rebelles puisque  de plus en plus de personnes pensent et déclarent que l’utilisation des armes chimiques est le fait ( peut être
    involontaire mais rien ne peut être exclu dans le monde arabe ) de leur propre camp . Si I’on peut imaginer les raisons d’agir des USA , que penser des motivations de notre Chef des armées
    « va-t-guerre » ?     

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Carnet du jour : notes en vrac…

Carnet du jour : notes en vrac…

  Ai reçu, hier, d'un ami progressiste, athée… et sanguin, un petit mot m'annonçant sa présence, à Noël et en famille, à Dieulefit, dans la Drôme. Ai vu à la messe du 20 heures, un jeune "Gilet Ja[Lire la suite]
No thumbnail available

"GiletsJaunes" : la confluence des générations…

Confluence Rhône (gauche) - Arve(droite), à Genève. Je donne ici l'analyse  de Jean-Paul Betbeze. Originale et loin du bavardage "d'universitaires-experts", par bien des aspects elle recoup[Lire la suite]
Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Le 9 Décembre, j'écrivais ceci sur ma page Facebook : "Dans ma petite ville de Narbonne, samedi dernier, des flammes devant l'entrée de la sous-préfecture – située elle-même face au commissariat d[Lire la suite]
LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

Quelques remarques, en vrac, pour m’aider à comprendre quel sens à donner à ce mouvement dit des « Gilets Jaunes » ("GJ") 1) De la taxe carbone à la démission de Macron, ce mouvement de révolte, b[Lire la suite]
Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Comme dans toute crise sociale et politique de grande ampleur, les éléments d'une sortie positive, au sens d'un ajustement profitable à tous des rapports entre les citoyens et leurs représentants,[Lire la suite]
Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :