Contre-Regards

par Michel SANTO

La ligne rouge en Syrie : armes chimiques ou crimes de guerre ?

 

 

 

 

 

3472656_3_4aca_capture-de-la-video-diffusee-le-5-septembre-.jpg

 

Où se situe la ligne rouge qu’il ne convient pas de franchir au risque de recevoir une pluie de missiles américano-français sur la tête? Dans l’utilisation d’armes chimiques par l’armée régulière syrienne ou dans l’exécution de crimes de guerre par l’armée rebelle ?  A lire ce qui se dit chez les partisans d’une attaque paraît-il ciblée sur Damas, on a le sentiment qu’il y aurait des degrés dans le mal et l’horreur. Les atrocités de la rébellion et ce qu’elles préfigurent de ce qu’il adviendrait dans le cas ou elle serait victorieuse grâce à l’appui de nos démocraties laissent ainsi de marbre nos  éditorialistes en rangers du Monde, de Libération et de l’Express. Seule une vidéo mise en ligne hier par le New York Times a fini par les faire sortir de ce silence complice pour qu’enfin le voile se lève sur la nature réelle des opposants au régime d’Assad. Entre une dictature et une opposition placée sous le signe de la religion et de la barbarie, on nous demande donc, avec Hollande, de prendre parti pour ces derniers et de prendre les armes. En conscience, aujourd’hui, je ne peux m’y résoudre…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • michel

    |

    La ligne rouge a sans doute déja été franchie par les rebelles puisque  de plus en plus de personnes pensent et déclarent que l’utilisation des armes chimiques est le fait ( peut être
    involontaire mais rien ne peut être exclu dans le monde arabe ) de leur propre camp . Si I’on peut imaginer les raisons d’agir des USA , que penser des motivations de notre Chef des armées
    « va-t-guerre » ?     

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

          Ces socialistes sont décidément impayables. Dimanche, par la voix d’Éric Andrieu, député européen et ancien premier secrétaire de la fédération de l[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :