Contre-Regards

par Michel SANTO

La « méritocratie » vue d’Hamon ( Benoît ).

   
 

Depuis le 7 octobre dernier, et après sa défaite aux dernières européennes, Benoît Hamon est désormais professeur associé à l’université Paris 8. Il est censé y intervenir sur «les grandes organisations internationales». Je précise bien : professeur associé (je le fus). Un statut particulier qui valorise l’expérience professionnelle des personnes cooptées – cinq ou dix années doivent être justifiées.

En l’occurence il va donner un enseignement en rapport avec les « grandes organisations internationales » ! Mais quelle est donc son expérience dans ce domaine ? Petite bio : source  Wikipédia  : « Après avoir obtenu une licence d’Histoire, il débute sa carrière à 24 ans en 1991 comme assistant parlementaire. Il est le président du MJS de 1993 à 1995. Il devient conseiller pour la Jeunesse auprès de Lionel Jospin, premier secrétaire du PS de 1995 à 1997. Il entre ensuite au cabinet de Martine Aubry, ministre de l’Emploi et de la Solidarité, comme conseiller technique chargé de l’emploi des jeunes (1997-98), puis comme conseiller chargé des affaires politiques (1998-2000). Il a été directeur du planning stratégique de l’institut de sondage IPSOS de 2001 à 2004. Il est conseiller municipal de Brétigny-sur-Orge de 2001 à 2008 et député européen de 2004 à 2009. »Pas «d’organisations internationales», beaucoup de militantisme politique et aucune expérience de «la vraie vie des français».

Bref, un «recasage» républicain… Un exemple aussi, et qui fera date, de ce qu’entendent par  «méritocratie» certains représentants d’une certaine caste perpétuellement donneuse d’assommantes et vertueuses leçons.

   

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • marc d'Héré

    |

    Comme vous le dites, désolant et triste à la fois. Amitiés

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle fait peur !

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle f

                  Un insoumis traqueur de "fascistes planqués", filme un individu casqué tabassant un manifestant place de la Cont[Lire la suite]
Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

        Louis Privat, le patron des « Grands Buffets » n’est jamais à court d’idées – il ne fait jamais rien comme personne ! Surtout quand il s’agit de promouvoir l’[Lire la suite]
Une intense lumière suffit à graver la vérité.

Une intense lumière suffit à graver la vérité.

              Dans le carnet de Marc Pautrel, chaque jour, trois phrases - parfois notes de travail, parfois journal intime -. (lien direct en[Lire la suite]
Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :  "Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !"       Lire aussi : l'étrange destin de l'Aspirateur en cliquant sur (ici) [Lire la suite]
Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

        J’écoute le troisième entretien accordé par Claude Lanzmann à Laure Adler (À voix nues), diffusé sur France le 28/12/2005. Tout à la fin il évoque sa découver[Lire la suite]
RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

      Que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla, dont la démission a été  acceptée et confirmée, par son Conseil d’Administration, le 24 avril . Ma[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :