Contre-Regards

par Michel SANTO

La Narbonnaise, surprenante Méditerranée ! ?

poste-de-secours-narbonne-plage-nature-paysages--e-copie-1

Le Grand Narbonne a présenté récemment son projet : «Grand Narbonne, destination européenne d’excellence». Destination européenne d’excellence ! Nos voisins de Barcelone, Montpellier, Nîmes, Marseille, Nice… je laisse à chacun le soin d’allonger la liste autour de la Méditerranée, puisque nos édiles affirment que la Narbonnaise en est « un véritable concentré », en tremblent encore.

Ce territoire auraient-ils donc des attraits aussi singuliers qu’ignorés par le plus grand nombre des acteurs économiques et des territoires-cités concurrents, notamment dans le tourisme ? C’est ce que semble penser nos magistrats municipaux, qui font valoir ses « quatre lignes de force » que seraient le vignoble, la nature, le patrimoine et le balnéaire. Ce qui  est tout de même, disons le un peu vulgairement, « gonflé » ! Si la Narbonnaise détenait, sur ces critères de distinction, un avantage comparatif décisif en termes de prix et de qualité, cela évidemment se saurait. Mon intention n’est pas d’en faire ici l’analyse, le bon sens suffit pour que chacun mesure la distance qui nous sépare d’autres lieux tout aussi emblématiques du pourtour méditerranéen. Je ne prendrai que deux exemples, d’une navrante trivialité, pour illustrer le chemin qui nous reste encore à parcourir pour prétendre à l’excellence européenne : peu ou pas de menus, dans les restaurants du narbonnais, traduits en espagnol et en anglais et un niveau des personnels du secteur touristique, en langues étrangères, des plus médiocres! Je n’aurai pas non plus la cruauté d’insister sur le rapport qualité-prix de notre offre résidentielle… Ces trois petites remarques seulement pour pondérer les excès de nos « communicants », qui font du bien à leur égo mais sont souvent la preuve de leur manque de discernement ; et souligner que l’excellence, comme le diable , niche toujours dans les « détails. Attention donc a ne pas « vendre » sous la signature « La Narbonnaise, surprenante Méditerranée », un « produit » en effet trop surprenant. Avec le risque, à l’usage, qu’il ne soit plus, ou mal, acheté ; c’est à dire bradé !…

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

    Le 27 de ce mois. Il écrit sur sa page Facebook : "départ pour les Seychelles", et reçoit des brouettées de "J'aime". Sitôt arrivé, il nous montre ses photos, qui suscitent une flopé[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio