Contre-Regards

par Michel SANTO

La Narbonnaise, surprenante Méditerranée ! ?

poste-de-secours-narbonne-plage-nature-paysages--e-copie-1

Le Grand Narbonne a présenté récemment son projet : «Grand Narbonne, destination européenne d’excellence». Destination européenne d’excellence ! Nos voisins de Barcelone, Montpellier, Nîmes, Marseille, Nice… je laisse à chacun le soin d’allonger la liste autour de la Méditerranée, puisque nos édiles affirment que la Narbonnaise en est « un véritable concentré », en tremblent encore.

Ce territoire auraient-ils donc des attraits aussi singuliers qu’ignorés par le plus grand nombre des acteurs économiques et des territoires-cités concurrents, notamment dans le tourisme ? C’est ce que semble penser nos magistrats municipaux, qui font valoir ses « quatre lignes de force » que seraient le vignoble, la nature, le patrimoine et le balnéaire. Ce qui  est tout de même, disons le un peu vulgairement, « gonflé » ! Si la Narbonnaise détenait, sur ces critères de distinction, un avantage comparatif décisif en termes de prix et de qualité, cela évidemment se saurait. Mon intention n’est pas d’en faire ici l’analyse, le bon sens suffit pour que chacun mesure la distance qui nous sépare d’autres lieux tout aussi emblématiques du pourtour méditerranéen. Je ne prendrai que deux exemples, d’une navrante trivialité, pour illustrer le chemin qui nous reste encore à parcourir pour prétendre à l’excellence européenne : peu ou pas de menus, dans les restaurants du narbonnais, traduits en espagnol et en anglais et un niveau des personnels du secteur touristique, en langues étrangères, des plus médiocres! Je n’aurai pas non plus la cruauté d’insister sur le rapport qualité-prix de notre offre résidentielle… Ces trois petites remarques seulement pour pondérer les excès de nos « communicants », qui font du bien à leur égo mais sont souvent la preuve de leur manque de discernement ; et souligner que l’excellence, comme le diable , niche toujours dans les « détails. Attention donc a ne pas « vendre » sous la signature « La Narbonnaise, surprenante Méditerranée », un « produit » en effet trop surprenant. Avec le risque, à l’usage, qu’il ne soit plus, ou mal, acheté ; c’est à dire bradé !…

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

        « Sucette » et Marco, les deux (!?) présidents des « Socios » du RCNM ne font pas dans la guimauve épistolaire. C’est un véritable glaçon en effet qu’ils vien[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :