Contre-Regards

par Michel SANTO

La Narbonnaise, surprenante Méditerranée ! ?

poste-de-secours-narbonne-plage-nature-paysages--e-copie-1

Le Grand Narbonne a présenté récemment son projet : «Grand Narbonne, destination européenne d’excellence». Destination européenne d’excellence ! Nos voisins de Barcelone, Montpellier, Nîmes, Marseille, Nice… je laisse à chacun le soin d’allonger la liste autour de la Méditerranée, puisque nos édiles affirment que la Narbonnaise en est « un véritable concentré », en tremblent encore.

Ce territoire auraient-ils donc des attraits aussi singuliers qu’ignorés par le plus grand nombre des acteurs économiques et des territoires-cités concurrents, notamment dans le tourisme ? C’est ce que semble penser nos magistrats municipaux, qui font valoir ses « quatre lignes de force » que seraient le vignoble, la nature, le patrimoine et le balnéaire. Ce qui  est tout de même, disons le un peu vulgairement, « gonflé » ! Si la Narbonnaise détenait, sur ces critères de distinction, un avantage comparatif décisif en termes de prix et de qualité, cela évidemment se saurait. Mon intention n’est pas d’en faire ici l’analyse, le bon sens suffit pour que chacun mesure la distance qui nous sépare d’autres lieux tout aussi emblématiques du pourtour méditerranéen. Je ne prendrai que deux exemples, d’une navrante trivialité, pour illustrer le chemin qui nous reste encore à parcourir pour prétendre à l’excellence européenne : peu ou pas de menus, dans les restaurants du narbonnais, traduits en espagnol et en anglais et un niveau des personnels du secteur touristique, en langues étrangères, des plus médiocres! Je n’aurai pas non plus la cruauté d’insister sur le rapport qualité-prix de notre offre résidentielle… Ces trois petites remarques seulement pour pondérer les excès de nos « communicants », qui font du bien à leur égo mais sont souvent la preuve de leur manque de discernement ; et souligner que l’excellence, comme le diable , niche toujours dans les « détails. Attention donc a ne pas « vendre » sous la signature « La Narbonnaise, surprenante Méditerranée », un « produit » en effet trop surprenant. Avec le risque, à l’usage, qu’il ne soit plus, ou mal, acheté ; c’est à dire bradé !…

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Rue du Pont des Marchands. Samedi matin, entre Halles et rue du Pont des Marchand. Le ciel est encore gris de hauts nuages. Un léger vent marin les pousse vers l'intérieur des terres. Au-dessus de [Lire la suite]
Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d'échec. Le Caravage. Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément[Lire la suite]
Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :