Contre-Regards

par Michel SANTO

Le jeudi saint de François ( Hollande ) !

 

 

 

File-Maundy_Thursday_07_washing_feet_diocese_St_Asaph.jpg

 

En ce premier jour du Triduum pascal, sous le feu de sévères critiques et de procès en incompétence, abandonné par un nombre croissant de fidèles et trahi par certains de ses proches, François va nous servir sa messe. Au 20 heures de France 2, en compagnie du sacristain zélé de l’immaculé « Service Public », le frère Pujadas. Son corps et son sang nous seront ainsi offerts en partage ! Et les « pieds » de ses ministres apôtres, par lui lavés de tout soupçon d’amateurisme,  sanctifiés. Pour le salut de la France !  Un chemin de rédemption qu’il nous invitera à suivre pour avoir cru en ses païennes promesses. Un chemin de croix borné par un chômage en hausse, un  pouvoir d’achat en berne et des serments violés. L’expiation d’un péché originel ! Celui d’avoir pris son programme pour paroles d’évangiles. Qui peut aujourd’hui croire encore en sa vérité ? Qui peut croire encore qu’il nous engage sur la voie d’une hypothétique « résurrection » ?…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • pibouleau

    |

    tonalité pétainiste.

    Le serait-il notre gélatine visqueuse ?

    DE plus il a tenui des propos jospiniste : « je ne suis plus un président socialiste »

    ça fait un bail que le socialisme lui est étranger et l’a-t-il été un jour ?

    Lamentable le Françoué. Au fait en ce triduum (je sais pas ce que ça veut dire) il veut pas partir avec les autres cloches pour Rome

    et dire que je me croyais de gauche ! sniff

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

L'option préférentielle accordée par les collectivités locales au RCNM est-elle justifiée ?

L'option préférentielle accordée par les collectivités locales au RCNM est-elle justifiée ?

      Narbonne fut grande, capitale aussi d'une vaste province romaine. Elle ne l'est plus depuis des lustres et ne le sera plus jamais. Ce qui ne l'empêche pas d'honorablement t[Lire la suite]
Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : "Les électeurs sont des cons" !

Laurent Wauquiez nous sort le théorème de Georges Frêche : "Les électeurs sont des cons" !

      Bon ! je ne vais pas en rajouter à la "déferlante" de féroces critiques qui s'abattent sur Laurent Wauquiez depuis sa désormais célèbre conférence donnée dans une "gran[Lire la suite]
Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

      À La fin des années 1970, Tout va mal dans la vie de Paul Auster. Son mariage se déglingue ; l’argent manque, l'inspiration et la force d’écrire des fictions, aussi. Il[Lire la suite]