Contre-Regards

par Michel SANTO

Le roi a besoin de voir vos dentelles…

St_Simon-Cabanis-copie-1.jpeg 

 

Mes pages. 

 

Celle ci, du Duc de Saint Simon:

 

« Le roi a besoin de voir vos dentelles, vos broderies, votre chapeau, vos plumes, votre rabat, votre perruque. Vous êtes le dessus d’un fauteuil. Votre absence lui dérobe un de ses meubles. Restez donc, et faites antichambre. Après quelques années d’exercice on s’y habitue; il ne s’agit que d’être en représentation permanente. On manie son chapeau, on secoue du doigt ses dentelles, on s’appuie contre une cheminée, on regarde par la fenêtre une pièce d’eau, on calcule ses attitudes et l’on se plie en deux pour les révérences; on se montre et on regarde; on force embrassades; on débite et l’on écoute cinq ou six cents compliments par jour. Ce sont des phrases que l’on subit et que l’on impose sans y donner attention, par usage, par cérémonie, imitées des Chinois, utiles pour tuer le temps, plus utiles pour déguiser cette chose dangereuse, la pensée. »

 

Mémoires du duc de Saint-Simon : Siècle de Louis XIV, la régence, Louis XV (French Edition) Surlignement : emplacement. 104-10. Ajouté le mercredi 7 décembre 2011, à 21 h, dans ma Kindle. 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

Élections européennes ! Pour moi, dimanche, qu’y puis-je, ce sera donc un vote nécessairement utile…

        À quelques jour des élections européennes la situation est désormais claire : l'objectif visé par les partis nationaux est moins de présenter un programme crédible [Lire la suite]
Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

Narbonne ! Une si belle place aussi grossièrement fardée !

      C’était je ne sais plus quel jour de la semaine passée où un froid soleil magnifiait la place de la Voie Domitienne. Un couple dont la langue signalait une origine mani[Lire la suite]
Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier…

      Ce matin là, dans le cadre de ma fenêtre, très haut dans un ciel couleur d’acier, des martinets  signaient de noires arabesques. Plus bas, des hirondelles virevoltaient j[Lire la suite]
Mais qui parle enfin d'Europe !

Mais qui parle enfin d'Europe !

      Finalement l'Europe n'est pas le sujet de cette campagne électorale. Partis et Médias rejouent vainement la présidentielle. Et la seule question posée est qui de Macron ou [Lire la suite]
Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Grand Narbonne : Des élus et des poules…

Aux aurores, fou rire, en apprenant que le Grand Narbonne, devenu « territoire d’industrie », alors qu’il n’en possède pas, se lançait dans une opération pilote : "adoptez deux poules et réduisez vos[Lire la suite]
Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

Quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! Vraiment ? Non !

          Quel titre, et quelle aubaine pour le Grand Narbonne ! 100 millions d'euros pour dynamiser son territoire et ses industries. Vraiment ? Non, évidemm[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :