Contre-Regards

par Michel SANTO

Le sens de l’info…

imgres
Un fait ou un évènement n’existe dans  ” l’opinion publique ” qu’à la condition d’être rapporté et traité par ce qu’il est convenu d’appeler les ” médias “. En général sur le mode catastrophique, graveleux ou conspirationniste. Et les quotidiens dits de référence n’échappent pas à ce phénomène. Certes, la forme, pour ne pas dire l’écriture, fait encore illusion mais, pour l’essentiel, ce ne sont que sélection de copies- collées d’agences de presse, commentaires d’extraits de discours et d’articles hors contexte ou propos de débits de boissons germanopratins. Le tout enrobé de la petite couche idéologique censée correspondre à son coeur de lectorat, pour faire passer sans trop de reflux la pilule à l’ abêtissement des esprits. Prenez donc n’importe quel journal ou hebdo de la semaine dernière! Qu’en retenir de vraiment utile? Rien ou presque… Ainsi va le monde de l’information. Comme dans ma cité, où, avant le changement de maire “le sens unique de circulation” provoquait des embouteillages quotidiens férocement commentés par le Midi Libre et qui, depuis, n’existent apparemment  plus. Enfin, je veux dire : ne sont plus rapportés, ni commentés… Il est vrai que son ancien rédacteur en chef local, désormais voyage. À Tolède avec le nouveau maire de Narbonne, Et New York avec le président de la Région (voir son consternant papier du 16 avril dernier et ce qu’en dit plus sérieusement Montpellier journal  )…
 

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :